EADS optimiste pour 2010 en dépit d'un trimestre en forte baisse

PARIS (Reuters) - EADS confirme ses perspectives 2010 mais fait état de résultats trimestriels en forte baisse marqués par la dégradation de ses couvertures de change et par les difficultés persistantes de la production de l'A380.

Partager

Le groupe européen d'aéronautique et de défense, maison mère d'Airbus, estime que l'environnement macro-économique et commercial s'améliore progressivement. Sa principale division, Airbus, prévoit de placer 250 à 300 commandes brutes cette année et de livrer à peu près autant d'avions qu'en 2009 (498).

Les cadences de production des monocouloirs du constructeur seront d'ailleurs relevées à partir de décembre prochain. A cette date, Airbus assemblera 36 avions de la famille A320 par mois contre 34 actuellement.

EADS reste néanmoins soumis à la forte pression induite par la gestion de deux grands programmes, le très gros porteur A380 et l'avion de transport militaire A400M.

"La priorité absolue cette année est la tenue de nos engagements. Il nous faut faire des progrès sur l'A380, finaliser avec les Etats clients l'amendement au contrat de l'A400M, tout en progressant sur le volet technique", explique Louis Gallois, président exécutif d'EADS dans un communiqué.

Au cours de la période janvier-mars, le résultat opérationnel avant amortissement des écarts d'acquisition et éléments exceptionnels d'EADS s'est établi à 83 millions d'euros, en baisse de 64%. Le résultat net recule de 39% à 103 millions tandis que le chiffre d'affaires progresse de 6% à 8,95 milliards d'euros.

Les prises de commandes marquent une augmentation de 54% à 14,38 milliards d'euros. Dans le même temps, l'impact de la détérioration des taux de change est estimé à environ 400 millions d'euros.

Le résultat opérationnel d'Airbus plonge de 92% à sept millions.

Les analystes interrogés par Inquiry Financial Europe AB anticipaient en moyenne un résultat opérationnel avant amortissement des écarts d'acquisition et éléments exceptionnels de 98 millions d'euros, une perte nette de 14 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 8,78 milliards.

Pour 2010, EADS vise un chiffre d'affaires "globalement stable" sur la base d'un euro à 1,40 dollar et un résultat opérationnel ajusté d'environ un milliard d'euros.

L'action EADS a clôturé à 15,53 euros jeudi à la Bourse de Paris. Elle gagne 10,2% depuis le 1er janvier. Sur la période, l'euro a reculé de 12,4% contre le dollar.

Matthias Blamont, Tim Hepher, édité par Jean-Michel Bélot

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS