L'Usine Aéro

EADS et Boeing, Amérique, Bruxelles... Toute l'actualité du 26/08/02

, , , ,

Publié le

La rentrée du gouvernement sera sociale. Après l'insécurité et la baisse de l'impôt sur le revenu, le gouvernement Raffarin lance le chantier des réformes sociales, avec l'objectif de déposer un projet de loi en octobre, indiquent Les Echos.  François Fillon, le ministre des Affaires sociales ouvre demain les consultations avec les partenaires sociaux. Au programme : l'assouplissement des 35 heures, l'harmonisation du smic, l'allègement de charges, et la réforme des plans sociaux.

Peugeot  travaille en août : le site de Mulhouse est la seule usine automobile française à faire tourner ses chaînes d'assemblage, pour répondre à la demande de 206 et 307. L'usine britannique de Ryton a également travaillé tout l'été. Pour tourner à pleine capacité, l'usine de Mulhouse a recruté 1700 étudiants pour 2 mois de stage, précisent Les Echos.

Aéronautique : EADS serait sur le point de signer un accord avec Boeing dans les hélicoptères, annoncent Les Echos, qui reprennent une information donnée hier par le Sunday Times. Boeing vendrait (et peut-être même fabriquerait) le NH90, tandis que EADS placerait l'hélicoptère américain Chinook auprès des armées européennes.

L'Amérique lâche du lest dans la guerre de l'acier. Pour la septième fois cette année, les Etats-Unis ont assoupli le contrôle des importations d'acier en publiant une liste de 178 produits exemptés de tarifs douaniers, explique La Tribune. Et cette fois, ils pourraient avoir réussi à ébranler le front anti-américain : Tokyo pourrait supprimer ses mesures de rétorsion contre les Etats-Unis. De son coté, Bruxelles ne renonce ni à ses mesures de représailles, ni à sa procédure engagée auprès de l'OMC.

Bruxelles va autoriser des opérateurs européens à partager les coûts des infrastructures de téléphonie mobile 3G, avance le Financial Times. La Commission devrait prochainement donner son aval pour un accord de ce type entre T-Mobile (Deutsche Telekom) et mm02 (ex-BT) au Royaume-Uni, et faire ensuite de même pour le marché allemand. Le partage des ressources limite la concurrence, mais la Commission reconnaît qu'elle doit faire quelque chose pour l'industrie du mobile, lourdement endettée par le coût des licences, du développement et des infrastructures.

Telecom Italia met un terme à sa coûteuse aventure française en finalisant aujourd'hui la cession de 9 Telecom à LDCom. 9 Telecom aura coûté 1 milliard d'euros d'investissement à l'opérateur italien, plus 1,3 milliard de pertes cumulées... Pour Les Echos, ce gaspillage s'explique esentiellement par le statut de la maison-mère de 9 Telecom, un opérateur historique ne regardant pas à la dépense. « La sclérose de Telecom Italia, c'est celle de France Télécom puissance 10 », affirme un ancien cadre.

Lucent devrait supprimer encore 10% de ses effectifs, affirme le Wall Street Journal Europe. Les effectifs de l'équipementier devraient atteindre 40.000 personnes en 2003. Au sommet du « boom » des télécoms, Lucent employait 155.000 personnes, rappelle le WSJ.

Le premier hypermarché russe va ouvrir ses portes cette semaine. C'est Auchan, déjà présent en Pologne et en Hongrie, qui va inaugurer ce magasin de 16.000 m2, à Moscou. D'autres groupes comme Casino, Carrefour ou Wal-Mart, s'intéressent au marché russe, indique le Financial Times. Auchan estime qu'il lui faudra ouvrir 5 ou 6 magasins pour atteindre une taille critique.

Sachez enfin que l'alliance commerciale entre les compagnies aériennes américaines Delta, Continental et Northwest, est une bonne nouvelle... pour Air France. En effet, cette opération pourrait s'accompagner de l'entrée de NorthWest et Continental, et de leur allié néerlandais KLM, dans SkyTeam, l'alliance fondée par Delta et Air France. Ce qui pourrait mettre SkyTeam au 1er rang mondial, et renforcer la position d'Air France face à British Airways et Lufthansa. C'est dans Les Echos.

A demain !

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte