EADS devient Airbus et se réorganise en trois pôles

Lors de la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes le 31 juillet, le conglomérat industriel européen d'aéronautique et défense EADS a annoncé se rebaptiser Airbus, adoptant ainsi le nom de la division qui assure la plus grand part de son chiffre d'affaires.

Partager
EADS devient Airbus et se réorganise en trois pôles

Quelques mois après avoir remanié en profondeur sa gouvernance, le groupe européen d'aérospatiale et de défense se réorganise autour de trois divisions déclinées sous l'appellation Airbus, sa marque phare : Airbus (avions civils), Airbus Defense & Space (Cassidian, Airbus Military et Astrium) et Airbus Helicopters (Eurocopter).

"Le groupe a décidé de regrouper les divisions Espace et Défense, Airbus Military, Astrium et Cassidian en réponse à l’évolution du marché qui se caractérise par une stabilisation et, même une réduction des budgets défense et espace dans les pays occidentaux. Cette restructuration permettra d’optimiser l’accès au marché, de réduire les coûts et globalement d’améliorer la compétitivité du Groupe. Elle donnera également une meilleure visibilité du leader européen de l’espace et de la défense", est-il indiqué dans un communiqué.

Difficile de ne pas faire le parallèle avec l'organisation similaire déjà adoptée par le concurrent principal d'EADS, l'américain Boeing.

La mise en œuvre de cette nouvelle structure devrait démarrer progressivement à partir du 1er janvier 2014 et se poursuivra durant le deuxième semestre 2014, est-il précisé.

Un deuxième trimestre 2013 supérieur aux attentes

Côté résultats financiers, le groupe Airbus a confirmé viser pour 2013 un bénéfice d'exploitation avant exceptionnels en hausse à 3,5 milliards d'euros et une croissance "modérée" de son chiffre d'affaires.

EADS a dégagé sur la période avril-juin un bénéfice d'exploitation (Ebit) avant exceptionnels de 887 millions d'euros, en hausse de 23 %, et un chiffre d'affaires de 13,945 milliards d'euros, en progression de 3 %.

Les analystes interrogés par Inquiry Financial Europe attendaient en moyenne un Ebit de 786 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 13,693 milliards au 2e trimestre.

(avec Reuters)

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS