L'Usine Aéro

EADS Defense Electronics et Lufthansa Technik, vont leurrer les missiles.

Publié le

« EADS Defense Electronics (Airbus) et Lufthansa Technik, filiale logistique de la compagnie aérienne allemande veulent offrir pour les appareils particulièrement menacés, des systèmes électroniques d'autoprotection pour contrer des menaces terroristes de missiles », indique un communiqué d'EADS. Un accord préliminaire a été signé le 4 décembre entre EADS et Lufthansa Technik.
Les deux partenaires affirment être en mesure d'offrir un dispositif commun, et développent une technologie améliorée qui utilise des infrarouges pour perturber le fonctionnement des têtes chercheuses des missiles.

Isabelle Germain avec AFP

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte