EADS-BAE : pas d’impact sur Airbus et ses employés

[ACTUALISE] - C’est ce qu’a affirmé le PDG de l’avionneur, ce jeudi 13 septembre.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

EADS-BAE : pas d’impact sur Airbus et ses employés

"Une combinaison EADS-BAE Systems ne devrait pas affecter Airbus et ses employés dans leurs opérations quotidiennes", rassure Fabrice Brégier dans un communiqué.

"L'organisation d'Airbus, ses usines de production, l'ingénierie, la production et les stratégies pour son avenir devraient se poursuivre normalement", ajoute-t-il.

L’occasion de rappeler la relation de longue date qu’entretiennent Airbus et BAE Systems. Il rappelle que jusqu’en 2006, il était détenu conjointement par EADS (80%) et BAE Systems (20%). Plusieurs milliers de salariés d'Airbus étaient autrefois ceux de BAE.

"BAE Systems reste un sous-traitant d'Airbus avec lequel nous collaborons sur des projets de recherche et développement", relève aussi Fabrice Brégier.

Les réserves de berlin

Le même jour, l'agence de presse allemande DPA, citant des sources proches du gouvernement, annonce que le gouvernement allemand a de fortes réserves au sujet de la fusion entre les deux groupes."Il est douteux que le projet puisse susciter un accord", a déclaré une de ces sources à DPA.

Le gouvernement allemand va étudier l'opportunité d'un tel projet, sans préjugé sur les conclusions, a ajouté l'agence allemande. Toujours selon DPA, Berlin craint que son influence diminue considérablement au sein d'un tel ensemble.

"Le gouvernement allemand se trouve en discussions constructives avec l'entreprise --EADS--. Une coordination étroite avec le gouvernement français est prévue", avaient également indiqué des sources proches du gouvernement.

0 Commentaire

EADS-BAE : pas d’impact sur Airbus et ses employés

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS