Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

EADS Astrium s'oppose à Bruxelles

,

Publié le

Dans une interview aux Échos, le président d'EADS Astrium accuse la Commission européenne de mal soutenir le secteur aérospatial.

EADS Astrium s'oppose à Bruxelles

"Si Bruxelles applique la politique qui est en train de germer, alors c'en est fini à terme de la présence de l'industrie spatiale européenne au plan mondial". Le président exécutif d'EADS Astrium, François Auque, accuse les institutions européennes de ne pas soutenir leur propre industrie face aux concurrents américains.

La Commission européenne veut renforcer la concurrence dans le secteur aérospatial au sein de l'Union, notamment en favorisant les PME. Elle a ainsi attribué à la PME allemande OHB la construction de 14 satellites pour le système européen de géolocalisation Galileo.

"La Commission semble n'avoir aucune compréhension des mécanismes fondamentaux de l'industrie spatiale mondiale",  a déclaré François Auque. Il assure qu'EADS Astrium et Thales Alenia Space sont les seuls groupes en Europe capables de concurrencer efficacement les Américains à l'export.

Le dirigeant s'attend à des prises de commandes en baisse par rapport à 2009, en raison d'un "ralentissement des commandes institutionnelles".

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle