E3 : Nintendo gagne la bataille des jeux vidéo

Le salon « Electronic Entertainment Expo », plus connu sous le surnom de « E3 », est un peu la grande messe du jeu vidéo. Chaque constructeur de consoles essaye de s’imposer en annonçant les meilleures innovations tant en termes de catalogue de jeux qu’en amélioration technologique des consoles. Le salon est ouvert. Que le match commence.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

E3 : Nintendo gagne la bataille des jeux vidéo

Après avoir vu fondre les ventes de logiciels de 8 % en 2009 (379,3 millions de jeux vendus dans le monde), l'industrie du jeu vidéo mise une nouvelle fois sur l'innovation technologique pour inverser la tendance en 2010.

Le plus grand salon du jeu vidéo, le E3, se tient du 15 au 17 juin à Los Angeles. Chacun des trois grands groupes producteurs de consoles essaye alors de se distinguer. A coup d’annonces et de conférences de presse, Microsoft, Sony et Nintendo veulent remporter la bataille.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Microsoft a annoncé une nouvelle version de la Xbox 360. Avec un disque dur qui passe de 120 Go à 250 Go ainsi qu’une amélioration d’un défaut de surchauffe de la machine, Microsoft corrige les erreurs signalées par les utilisateurs. Mais, surtout cette nouvelle console est compatible avec la nouvelle innovation appelé Kinect, ex-projet Natal.

Kinect est un système de reconnaissances des mouvements avec Caméra et micro. En bref, c’est une Wii sans télécommande et légèrement plus précise dans la détection des mouvements. On connait le prix de la nouvelle « Xbox 360 250 Go », déjà surnommée « Xbox slim » grâce à son design affiné. La console sera vendue à 249 euros. Par contre, nul ne sait le prix du futur système Kinect à connecter avec la machine.

Les jeux que l’on peut tester sur le salon rappellent beaucoup ceux de la Wii produit par son concurrent Nintendo. Notamment l’ensemble de petits jeux « Kinect Sports » sont très semblable au déjà célèbre « Wii Sport ». L’impression de déjà vu pourrait lui être dommageable. Un espoir demeure : le Star Wars basé sur technologie pourra révéler le Jedi qui est en vous. Reste à savoir si le côté rudimentaire des graphiques ne découragera pas les amateurs.

Nintendo est le seul à apporter sa nouvelle machine : la Nintendo 3DS, la contraction de 3D et DS. La console arrive en 3D et ne nécessite pas de lunettes. Cette innovation est directement mise en place sur une console portable, sans passer par l’étape traditionnelle des consoles de salon. De plus Nintendo a su assuré ses arrières en dévoilant un imposant catalogue pour le successeur de la DS : le convivial Mario Kart, le jeu de rôle Paper Mario, le planant PilotWings, le cérébral Professeur Layton, et le grand retour de Zelda : Ocarina of Time.

Sony aussi a fait quelques belles annonces de jeux pour sa playstation : Invizimals, God of War : Ghost of Sparta, et quinze autres nouveautés de poids notamment pour sa PSP, la console portable Playstation. Ses choix de jeux sont un véritable recentrage vers les "gamers".

Cette stratégie détonne par rapport au catalogue disponible que se soit sur DS ou sur Wii de Nintendo, ou vis-à-vis des futurs jeux sur Kinect de Microsoft qui sont très tournés vers l’ensemble de la famille. Le recentrage de Sony suit la tendance inverse des autres constructeurs qui cherchent à élargir leur clientèle face à la fonte des ventes dans ce domaine. Ce choix marketing fera peut-être la différence.

Côté console, Sony déçoit par son manque d’innovation. Il propose des manettes intitulées Playstation Move qui rappelle très fortement celles de la Wii. Le package complet avec les manettes et la webcam nécessaire et qui inclura les jeux Sports Champions s'affiche à 99,99$. Cent dollars pour une innovation jugée mineure par les experts.

Enfin, Sony a essayé de répliquer dans le domaine de la 3D. Pendant le salon, une paire de lunettes sur le nez, les spectateurs en ont pris plein les yeux avec une démo in game de KillZone3. Cependant, le dispositif demande une télévision compatible (un peu comme celles que Sony produit en fait) et le port des lunettes peut rebuter après l’utilisation de la Nintendo 3DS.

Morgane Remy

%%HORSTEXTE:%%

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS