E-mobilité : une étanchéité absolue des circuits électriques avec Pöppelmann K-TECH®

Publié le

Publi-rédactionnel Étanchéité et résistance aux températures maximales… C’est ce que requièrent les pièces dédiées à l’e-mobilité. Pour pouvoir répondre à ces exigences, Pöppelmann K-TECH®, spécialiste de la transformation des matières plastiques, propose des solutions techniquement adaptées à la protection des circuits électriques.

E-mobilité : une étanchéité absolue des circuits électriques avec Pöppelmann K-TECH®
Couvercle de batterie avec joints LSR : une protection fiable même pour des exigences d’étanchéité et d’écarts de température élevées.

À l’heure où l’e-mobilité se développe rapidement pour réduire les impacts en termes d’émissions de CO2, les technologies pour protéger les circuits électriques sont de plus en plus techniques. De ce fait, Pöppelmann K-TECH® apporte son expertise, développe et produit en série des solutions plastiques optimales pour l’étanchéité et la résistance aux températures élevées.  

Les joints LSR?: 100 % d’étanchéité pour les batteries des véhicules électriques

Pour l’industrie automobile, les joints LSR (Liquid Silicone Rubber) sont optimaux, notamment pour les batteries des véhicules électriques. En effet, ils résistent à une température pouvant aller jusqu’à 180°C. De plus, le silicone permet de compenser les écarts de tolérance entre le profilé de la batterie et le couvercle. En termes de confort, la conception de la pièce permet également de réduire les bruits et les vibrations. 

Le LSR offre une protection fiable contre l’humidité, certains produits chimiques et les variations de températures.  

Une seule étape de fabrication adaptée aux pièces complexes

Le LSR est une technologie bi-matière qui possède d’excellentes propriétés de compression et se distingue par une bonne résistance aux intempéries, au vieillissement et aux UV. Chez Pöppelmann, cette technologie K-TECH® est utilisée en version liquide pour s’adapter parfaitement au process de bi-injection. Pour que le joint s’adapte aux contours de la pièce, y compris lorsque les composants ont une géométrie complexe, la bi-injection est réalisée en une seule étape de fabrication : le composant dur (thermoplastique) est injecté en premier, puis le composant mou (LSR) y est surmoulé. La bi-injection LSR permet ainsi de surmouler différents matériaux en une seule étape de fabrication, entièrement automatisée. Elle s’adapte même aux plastiques avec des propriétés contradictoires.  

En fonction des propriétés des matériaux utilisés, une liaison chimique entre le composant dur et le composant mou peut être obtenue, ce qui apporte un atout supplémentaire à la pièce.  

Des solutions d’étanchéité développées pour tous les besoins

Le procédé LSR complète l’ensemble des solutions développées par Pöppelmann K-TECH®, qui offrent une étanchéité fiable des composants dans les secteurs de l'électronique, l'électricité, l'énergie ou les autres transports par exemple.  

C’est le cas entre autres, des joints en mousse PUR (Formed In Place Foam Gasket - FIPFG), où le joint est déposé sur la pièce injectée à l’emplacement prévu, ou encore, l’ajout de joint torique ou l’injection bi-matière, qui permet de combiner différents matériaux.  

Aller plus loin dans l’e-mobilité 

Pour compléter sa gamme de protection dédiée à l’e-mobilité, Pöppelmann K-TECH® propose une gamme standard pour la protection et le maintien des connecteurs, câbles et gaines annelées. La gamme Protectors4Connectors contient plus de 1 200 références disponibles rapidement et adaptées aux références standard des connecteurs utilisés dans l’automobile.

 

Contenu proposé par Pöppelmann

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte