E-commerce: les sites français, un modèle pour l'étranger

Pixmania, LeGuide.com et Kiala, trois entreprises françaises, partenaires du salon E-Commerce Paris 2010, reviennent sur leur succès et livrent les clés pour s’imposer en Europe où les transactions en ligne dépassent celles des États-Unis et de l’Asie.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

E-commerce: les sites français, un modèle pour l'étranger

Depuis 2008, les ventes en ligne en Europe sont supérieures aux transactions effectuées aux États-Unis. L'an dernier, les 493 millions d'habitants que compte l'Europe ont dépensé 150 milliards d'euros sur les sites de e-commerce contre 130 milliards d'euros aux États-Unis pour une population estimée à plus de 308 millions d'habitants. En Asie les dépenses en ligne sont de l'ordre de 110 milliards d'euros. Première en Europe, avec 50 milliards d'euros de dépenses en ligne, la Grande-Bretagne conserve une bonne longueur d'avance sur l'Allemagne (31 milliards), la France (environ 25 milliards), la Scandinavie (10 milliards), l'Italie et le Benelux avec 8 milliards chacun, l'Espagne (6 milliards), l'Espagne (6 milliards) ou encore la Suisse et l'Autriche avec respectivement 4 milliards d'euros.

Pixmania est présent dans 26 pays et gère plus de 45 moyens de paiement différents

«Beaucoup d’initiatives sont nées en France. Les transactions sont en constante progression. Avec ses particularités, son dynamisme et sa créativité, le e-commerce français est un secteur très observé par les autres pays en Europe et dans le monde » indique Jean-Emile Rosenblum, co-fondateur et vice-président du groupe Pixmania. Dix ans après ses débuts avec la vente de quelques références d’appareils photos numériques, le site est devenu un poids lourds de la vente en ligne avec plus de 40 000 références en stock dans le secteur de l’informatique et de l’électronique grand public. Pixmania est aujourd’hui présent dans 26 pays et réalise 980 millions de chiffre d’affaires. « L’Europe est inscrite dans l’ADN du groupe Pixmania. Dès sa création, nous avons mis en place une stratégie paneuropéenne qui nous permet d’être aujourd’hui leader sur ce marché. Dès 2002, nous réalisions déjà 40% de notre chiffre d’affaires hors de France et plus de 60% en 2006. Nous proposons aujourd’hui notre savoir-faire, notre expertise et notre audience aux sociétés qui souhaitent développer leur e-commerce en Europe ». Pixmania propose en effet trois types de prestations : Pixplace, une place de marché qui permet aux entreprises de vendre leurs produits sur Pixmania.com et de bénéficier de l’audience des 26 sites européens ; Pixmania-PRO.com, qui propose 55.000 produits vendus directement en marque blanche et e-merchant, une offre unique en Europe de plateforme e-commerce avec une suite d’applications et de services intégrés couvrant l’ensemble des métiers de la vente en ligne. « Actuellement, l’Europe compte encore 12 monnaies, 27 taxes et règlements différents et 23 langues officielles et nous devons sans cesse nous adapter. A titre indicatif, Pixmania gère 45 moyens de paiement différents dans la zone euro et une dizaine en dehors de cette zone. Chaque jour, nous effectuons plus de 5 millions de livraisons dans toute l’Europe avec des transporteurs venant de chaque pays. Pour réussir à l’échelle européenne, il faut tenir compte de toutes ces différences et bien connaître les temps forts et les particularités de chaque nation. Les comportements d’achat et les saisonnalités sont très différents d’un endroit à un autre. Il faut absolument s’adapter à la clientèle locale et à ses usages. La clé du succès repose sur une excellente connaissance des particularités locales et à la mise en place de pratiques commerciales et marketing adaptées aux usages des internautes dans chaque pays» explique le patron de Pixmania.

LeGuide.com recense 135 millions d’offres et référence 60 000 sites

Un point de vue que partage Corinne Lejbowicz, présidente du site LeGuide.com. « La compréhension des différents marchés est la clé pour une réussite à l’échelle européenne » indique-t-elle . Son site créé en 1999 a pris, dès 2004, le virage de l’international. Il est aujourd’hui présent dans 14 pays et disponible en 9 langues. Devenu N°1 en France et N°2 en Europe sur le marché des comparateurs de prix et du guide shopping avec une audience mensuelle de plus de 13 millions de visiteurs uniques en Europe, dont 5,6 millions en France, LeGuide.com recense 135 millions d’offres et 60.000 marchands y sont référencés. Ce site compte 1,4 millions de membres et 2,2 millions de contributions en Europe. « Depuis quelques années, les créations de sites marchands sont en constante progression dans toute l’Europe et les offres ne cessent d’augmenter en proportion. La France est le marché le plus dynamique et compte le plus grand nombre d’offres. Chaque pays a ses particularités et nous devons en tenir compte dans les choix que nous faisons. Sur les marchés déjà bien équipés, les e-commerçants tablent sur la profusion de l’offre tandis que sur les marchés récents, on trouve un grand nombre d’acteurs spécialisés. Les jours et horaires de connexions sont très variables également. En France, par exemple, le dimanche et le lundi représentent les jours où les taux de connexions sont les plus élevés, contrairement au vendredi et au samedi où les internautes se connectent le moins. Ailleurs, les comportements sont différents et les jours et heures de connexions sont très variables d’un pays à l’autre » indique Corinne Lejbowicz. Ainsi, en France, les pics de connexion se situent entre 21 heures et 22 heures (voir graphiques ci-après) tandis qu’en Italie, ils sont compris entre 17 et 18 heures. Dans les pays du Nord de l’Europe, comme la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, le Danemark et l’Allemagne, les internautes se connectent en masse vers après 21 heures. Avec 5H33 passées sur Internet, les Français figurent parmi les européens qui passent le plus de temps sur le web quotidiennement avec les italiens (4h35) et les espagnols (4h21), soit plus que la moyenne européenne, évaluée à 4h08.

Kiala livre plus de 130 000 colis par jour via les commerces de proximité européens

« Nous le vérifions en permanence: le e-commerce en Europe connaît une croissance forte ce qui nécessite la mise en place de plateformes logistiques efficaces devant répondre à l’attente des clients dans les délais» indique Denis Payre, le président de Kiala, acteur pan-européen spécialisé dans la livraison de colis par le biais de relais constitués de commerces de proximité. La force de cette entreprise est de disposer d’un réseau de plus de 5600 Relais en Europe qui traite plus de 130 000 colis par jour grâce à une solution logistique identique développée dans 5 pays et une marque unique. Avec plus de 4000 commerces en France et près de 7000 prévus en 2011, 700 en Espagne, 500 en Belgique et Luxembourg et 400 aux Pays-Bas, Kiala assure le traitement des colis pour de nombreux sites marchands en Europe. « En France, 30% des internautes ont commandé l’an dernier sur des sites étrangers. Nous aidons donc les e-commerçants à répondre à cette demande en les accompagnant dans leur développement. Nous serons bientôt présent en Grande-Bretagne et nous allons augmenter le nombre de nos points Relais dans tous les pays où nous sommes présents» indique Denis Payre dont la société devrait réaliser un CA de près de 50 millions d’euros en 2010. Sur le premier trimestre de l’année, Kiala a enregistré une hausse de 56% de son CA par rapport à la même période de 2009.

Sibylle Lhopiteau

%%HORSTEXTE:%%

Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS