Quotidien des Usines

E.coli : le fabricant SEB au plus mal

, , ,

Publié le

La bactérie E.coli a fait une autre victime en France : le fabricant de steaks hachés SEB.

E.coli : le fabricant SEB au plus mal © DR

L’enseigne de distribution Lidl annonce le 11 août qu’elle rompt son contrat avec la société SEB. Une mauvaise nouvelle pour l’industriel dont l’enseigne était le principal client (60% de sa production). Le fabricant situé à Saint-Dizier est actuellement en redressement judiciaire.

Le PDG de SEB, Guy Lamorlette, considère que le groupe de distribution rompt le contrat passée avec son entreprise. Contrat qui précisait que Lidl continuerait à se fournir auprès de SEB mais en réduisant les volumes. "Je crains le pire, que si l'on ne retrouve pas un repreneur, on aille à la liquidation", estime le patron.

Cette décision fait suite à l’intoxication d’enfants par une bactérie E.coli en juin dans le nord de la France. Le fabricant de steaks hachés surgelés avait alors été mis en cause.

Au total, le groupe SEB produit deux millions de steaks hachés par semaine et compte 140 salariés.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte