Quotidien des Usines

E.Coli : la SEB continue de trinquer

, , ,

Publié le

E.Coli : la SEB continue de trinquer © DR

Les chaînes de découpe de la SEB ne redémarreront pas de si tôt. Après plusieurs semaines d’incertitude, le couperet est tombé ce lundi : la préfecture de Haute-Marne impose une suspension temporaire d’activité à l’usine de transformation de viande de Saint-Dizier. Une décision qualifiée de « disproportionnée » par le directeur du site, Guy Lamorlette.

 
Sont mis en cause les processus de contrôle sanitaire effectués par l’entreprise lors de la fabrication des steaks hachés, jugés insuffisants.
 
Un nouveau coup dur pour les 180 salariés de la société bragarde, en redressement judiciaire depuis deux semaines. Pointée du doigt, le mois dernier, après la contamination par la bactérie E.coli d’un lot de steaks hachés surgelés transformés dans ses ateliers, la SEB dispose d’une période d’observation de six mois pour rassurer les pouvoirs publics sur la qualité de ses produits.
 
 
Laura Heulard
 
 
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte