Dynamit Nobel cédé à Rockwood Specialities

Le conglomérat allemand MG Technologies vient d'annoncer la vente de sa filiale chimie Dynamit Nobel, au groupe américain Rockwood Specialities pour 2,25 milliards d'euros.

Partager


MG Technologies, qui souhaitait se recentrer sur les équipements industriels, fait un pas de plus vers sa restructuration. En décembre dernier il avait cédé Safic-Alcan, spécialiste de la distribution de caoutchouc, d'élastomère et de latex, et annonçait déjà une offre de reprise de Dynamit Nobel faite par BASF. L'offre de Rockwood Specialties aura sans doute été plus alléchante même si elle est incomplète.
MG Technologies garde en effet l'activité matières plastiques de Dynamit Nobel, fournisseur pour l'industrie automobile, qui ne correspond pas à l'activité de la société américaine spécialisée dans la chimie et ses spécialités. Les parts cédées représentent tout de même un chiffre d'affaires de 1,5 Milliard d'euros, soit les deux tiers du chiffre d'affaires global de Dynamit Nobel et plus des trois quarts de son excédent brut d'exploitation.
Les recettes tirées de cette vente vont permettre à MG Technologies de réduire son endettement et de se préparer à une croissance organique ou de nouvelles acquisitions. Pour finaliser sa restructuration, il reste encore au conglomérat allemand à vendre les activités de Solvadis, filiale spécialisée dans le négoce de produits de spécialités (700 millions d'Euros de CA).
Isabelle Germain

Lire notre article à paraître dans « l'Usine Nouvelle » numéro 2914 du 22 avril 2004

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS