Durement touché au premier semestre, TF1 renonce à son dividende et à ses objectifs 2021

PARIS (Reuters) - TF1 a dit mercredi renoncer définitivement à verser un dividende pour 2019 et abandonner ses objectifs pour 2021 alors que la crise du coronavirus a lourdement pesé sur son activité au premier semestre, en particulier sur les recettes publicitaires.
Partager
Durement touché au premier semestre, TF1 renonce à son dividende et à ses objectifs 2021
TF1 a dit mercredi renoncer définitivement à verser un dividende pour 2019 et abandonner ses objectifs pour 2021 alors que la crise du coronavirus a lourdement pesé sur son activité au premier semestre, en particulier sur les recettes publicitaires. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

En avril, le groupe de télévision avait dit renoncer à la proposition de distribution d'un dividende mais avait indiqué que son conseil d'administration se réunirait d'ici le mois d'août pour réévaluer la situation.

TF1 a finalement renoncé à revoir sa position "compte tenu des impacts significatifs de la crise liée au COVID-19 enregistrés au premier semestre et des incertitudes quant à l’évolution de celle-ci sur la deuxième partie de l’année".

Sur les six premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires consolidé a reculé de 22,9%, à 883,5 millions d'euros. Les seuls revenus publicitaires ont chuté de 26,3% en raison de l'annulation massive ou de reports de campagnes publicitaires lors du deuxième trimestre.

Le résultat opérationnel courant a baissé de 58,4%, à 67,8 millions d'euros au premier semestre, en dépit des efforts de réductions de coûts.

TF1 estime que l'impact global de la crise sanitaire et ses conséquences sur ses performances au cours du premier semestre se traduisent par une perte d'opportunité de chiffre d'affaires de l'ordre de 250 millions d'euros et un impact sur le résultat opérationnel courant de l'ordre de 100 millions d'euros.

Dans ce contexte, TF1 a dit renoncer à ses objectifs pour l'année 2021, à savoir un chiffre d'affaires d'au moins 250 millions d'euros et un taux de marge d'EBITDA d'au moins 15% pour le pôle Unify.

Pour le groupe, TF1 visait une amélioration de la rentabilité sur capitaux engagés par rapport à celle de 2018.

(Blandine Hénault, édité par Henri-Pierre André)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS