Duralex se dote d’un nouveau four

Le spécialiste du verre de table Duralex va mobiliser 9 millions d’euros pour remplacer son four de La-Chapelle-Saint-Mesmin (Loiret). Il envisage une hausse de ses capacités de 70 %.

Partager
Duralex se dote d’un nouveau four
Atelier de production Duralex de La-Chapelle-Saint-Mesmin.

L’icône des cantines scolaires va mieux. Le fabricant des verres de table Duralex, ceux dans lesquels on recherche le numéro, modernisera son site de La-Chapelle-Saint-Mesmin, en périphérie d’Orléans (Loiret), à l’été 2017. L’industriel changera notamment son four principal afin d’accroitre ses capacités. L’investissement est estimé entre 8 et 9 millions d’euros, et la PME de 250 salariés sera aidée par la région Centre-Val de Loire à hauteur de 400 000 euros.

Une seconde phase de travaux est envisagée dans la foulée. Le budget de cette nouvelle tranche est estimé entre 4 et 5 millions d’euros.

Aujourd’hui, Duralex produit 85 millions de verres, coupes et autres pichets en verre, dans des formes, des couleurs et des designs plus larges qu’autrefois. Ce qui représente environ 100 tonnes de verre transformé par jour. Selon Gérard Dansette, directeur industriel, le nouveau four et les machines qui seront installées l’été prochain porteront la capacité à 170 tonnes.

80 % de la production exportée

Cette augmentation de capacité répond à une demande accrue pour Duralex, qui exporte 80 % de sa production. Si les marchés occidentaux tirent l’activité, Duralex effectue une belle progression en Chine et en Corée. "Contrairement aux idées reçues, le marché asiatique est très exigeant et nous devons répondre à la montée en gamme", explique Antoine Ioannides président de Duralex, qui a réalisé 30,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016.

Beau retournement de situation pour Duralex, repris par Antoine Ioannides à la barre du tribunal de commerce en 2008. Confrontée à des coûts de production élevés et à la concurrence turque et asiatique, la PME accumulait les pertes.

En 2007, Duralex employait 350 personnes pour 33 millions d’euros de chiffre d’affaires. Un an plus tard, lors de la reprise, il restait 236 personnes, 200 avaient été conservées.

Stéphane Frachet

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 04/07/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - OPH 13 HABITAT

Travaux de ravalement, d'entretien et d'isolation des façades

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS