Dupont mise sur l’agroalimentaire et l’énergie

Le chimiste américain va lancer une offre amicale d’achat sur le groupe agroalimentaire danois Danisco. Une acquisition d’un montant de 6,3 milliards de dollars qui renforce Dupont dans l’industrie biotechnologique.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Dupont mise sur l’agroalimentaire et l’énergie

C’est la plus grande acquisition de Dupont depuis 10 ans. Le chimiste américain, n°9 mondial avec un chiffre d’affaires de 26 milliards de dollars, vient d’annoncer le rachat amical du groupe agro alimentaire Danisco pour 6,3 milliards de dollars. Les deux entreprises se connaissent déjà bien, pour avoir déjà monté ensemble un joint venture spécialisé dans la production d’éthanol cellulosique. Cette transaction importante fait de Dupont un géant des biotechnologies. Et ce dans deux domaines bien distincts : l’alimentaire et l’énergie.

Danisco, qui compte 6800 salariés pour un chiffre d’affaires de 2,37 milliards de dollars, réalise 65% de ses ventes dans les produits agro alimentaires de spécialités comme les émulsifiants, les antioxydants, les colorants, ou bien encore les édulcorants. Le reste de ses ventes provient de sa division Genencor qui produit des enzymes industriels destinés notamment aux biocarburants et au textile.

Danisco possède six usines en France : à Dangé Saint-Romain (Vienne), ex-site de Rhodia, le groupe possède une usine et un centre de R&D sur les ferments. A Epernon (Eure-et-Loir), le danois produit des ferments lactiques à destination de l’industrie laitière. Sassenage et Vinay (Isère) produisent des présures, enzymes et coagulants pour l’industrie fromagère. A Melle (Deux-Sèvres), le groupe produit de la gomme xanthane, alors que le site de Landerneau (Finistère) produit des alginates pour l’industrie alimentaire. A Paris, le groupe a localisé les bureaux de sa division « BioActives » qui regroupe toute l’activité de cultures (ferments), édulcorants et ingrédients santé, ainsi que les ingrédients pour la nutrition animale.

Cet achat devrait donc permettre à Dupont d’effectuer des synergies avec ses divisions Nutrition et Biosciences appliquées. Le conseil d’administration de Danisco a recommandé à ses actionnaires d’accepter l’offre de Dupont. La transaction devrait être effective au second trimestre de cette année.

Olivier James et Patrick Déniel


0 Commentaire

Dupont mise sur l’agroalimentaire et l’énergie

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS