DuPont bat le consensus grâce à ses réductions de coûts

(Reuters) - Le groupe chimique américain DuPont a publié mardi des résultats meilleurs que prévu au titre du troisième trimestre, grâce aux réductions de coûts qu'il a mises en oeuvre avant sa fusion prévue avec Dow Chemical.
Partager
DuPont bat le consensus grâce à ses réductions de coûts
Le groupe chimique américain DuPont a publié mardi des résultats meilleurs que prévu au titre du troisième trimestre, grâce aux réductions de coûts qu'il a mises en oeuvre avant sa fusion prévue avec Dow Chemical. /Photo d'archives/REUTERS/Tim Shaffer

DuPont a fait état d'un bénéfice net attribuable aux actionnaires en forte baisse à deux millions de dollars (1,8 million d'euros) contre 235 millions un an plus tôt, sous le coup d'une charge de 172 millions de dollars relative à des réductions d'effectifs et dépréciations d'actifs.

Le résultat par action ressort ainsi à zéro contre un bénéfice de 26 cents au troisième trimestre 2015, mais en faisant abstraction des éléments exceptionnels il atteint 34 cents, 13 cents de plus que le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a progressé légèrement à 4,92 milliards de dollars, dépassant lui aussi le consensus qui était à 4,87 milliards.

Pour l'ensemble de l'exercice, le groupe a relevé sa prévision de bénéfice par action opérationnel à 3,25 dollars par action au lieu d'une précédente fourchette cible de 3,15-3,20 dollars.

En juillet, DuPont s'était dit bien parti pour atteindre un milliard de dollars d'économies d'ici la fin de l'année.

Le groupe s'attend à finaliser sa fusion à 130 milliards de dollars avec Dow Chemical d'ici le premier trimestre 2017, après quoi le processus prévu de scission prendra environ 18 mois.

Dow et DuPont prévoient de créer trois entités cotées, dédiées à l'agriculture, aux matériaux et à la chimie de spécialités.

Le projet de fusion est actuellement examiné par les autorités de régulation, notamment la Commission européenne qui a demandé le mois dernier des informations complémentaires aux deux sociétés.

(Arathy S Nair à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS