Dumas Paris veut rendre ses lettres de noblesse à la literie

Le fabricant français d’oreillers haut-de-gamme veut multiplier les services autour de son produit. Il lance une charte de la haute literie pour renforcer la proximité avec ses clients et accroître la notoriété de sa marque.

Partager
Dumas Paris veut rendre ses lettres de noblesse à la literie
La Compagnie Dumas produit ses articles de literie dans son usine bourguignonne de Tonnerre (Yonne).

L’industriel bourguignon multiplie les services pour sa clientèle premium. Dumas Paris, le fabricant d’oreillers, de couettes et de sur-matelas, vient de lancer sa "Charte haute literie" dans laquelle il s’engage à fournir des services personnalisés à sa clientèle d’hôtels de luxe.

"Nous voulons impliquer les hôteliers en les sensibilisant à l’importance de la qualité de la literie et en leur faisant signer la Charte, explique Edouard Dumas, le directeur général de Dumas Paris, cinquième génération à la tête de la société. Nous voulons à la fois créer une expertise sur la literie dans les hôtels et les fidéliser à nos produits."

100 % fabriqué en France

L’industriel s’engage dans la Charte à fournir un conseil personnalisé à l’hôtelier pour lui proposer une offre de produits sur mesure, des commandes personnalisées et un service logistique performant. Le tout 100 % made in France, l’usine de la Compagnie Dumas étant située à Tonnerre (Yonne).

En contrepartie, l’hôtelier s’engage à se fournir chez Dumas Paris pour toute sa literie. Celle-ci doit être composée de quatre oreillers et d’une couette pour un hôtel 4 étoiles, et d’un sur-matelas en plus pour les hôtels 5 étoiles et les palaces. Il s’engage par ailleurs à former ses employés à l’entretien des produits Dumas et à les renouveler régulièrement.

"Nous lançons un projet avec l’Ademe pour établir une grille d’analyse du cycle de vie de nos produits, ajoute Edouard Dumas. Pour l’instant, nous préconisons un renouvellement tous les trois ans des oreillers."

Développer la notoriété

Cette opération marketing s’inscrit dans la stratégie du fabricant de développer la notoriété de sa marque auprès de sa clientèle de professionnels mais aussi de particuliers. Les hôtels signataires de la Charte afficheront la marque des articles de literie, et leurs clients pourront ensuite les retrouver sur l’e-shop du fabricant.

La PME familiale, qui réalise autour de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires, dont l’activité est principalement réalisée en B-to-B veut désormais mieux se faire connaître du grand public. En surveillant de près la manière dont ses produits sont présentés, la marque souhaitant rester dans l’univers du luxe avec un conseil personnalisé pour ses clients.

L’industriel prévoit de développer des corners dans les grands magasins. Mais aussi d’ouvrir un magasin en propre à Paris dans le courant 2018, une première pour le fabricant. "Nous avons recruté une personne issue du monde de la distribution pour cela", souligne le dirigeant. Reste désormais à trouver la bonne implantation.

0 Commentaire

Dumas Paris veut rendre ses lettres de noblesse à la literie

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

LA COMPAGNIE DUMAS

LA COMPAGNIE DUMAS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS