Ducastel refait une beauté à son site de produits de coloration de Castelfranc

A Castelfranc (Lot), le Laboratoire Ducastel, spécialiste des produits de coloration pour coiffeurs, investit quatre à cinq millions d’euros, étalé sur trois ou quatre ans, pour racheter un site voisin et réaliser son optimisation industrielle.

Partager
Ducastel refait une beauté à son site de produits de coloration de Castelfranc
Laboratoire Ducastel site de Castelfranc (Lot)

Le groupe français de cosmétiques Alès voit grand pour sa marque Ducastel, spécialisée dans les produits de coloration pour coiffeurs. Racheté en 1997, le Laboratoire Ducastel disposait déjà d’un site industriel historique à Castelfranc (Lot). "Il s’était très bien développé depuis, avec une modernisation de l’outil de production, la création de nouveaux entrepôts, l’agrandissement du laboratoire de recherche et de la production… Mais ils étaient encore à l’étroit", raconte Patrick Alès, fondateur et président du groupe Alès (206 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2012). Elle a donc racheté en juillet dernier un site voisin aux vastes entrepôts, qui appartenait à une entreprise de conditionnement viticole en difficulté.

"Cela va nous permettre de réorganiser tous les flux et d’y mettre une grande partie de l’activité logistique de Ducastel, afin que les flux de production puissent être optimisés au sein du bâtiment existant", précise Raphaël Yousri, directeur général d’Alès.

4 à 5 millions d'euros d'investissement

Un investissement total, rachat du site inclus, de quatre à cinq millions d’euros, étalé sur trois ou quatre ans. Qui permettra à la marque de gagner 50 % de surface en plus, et de se passer d’un autre site, plus petit et non mitoyen, à Castelfranc. Dans l’espoir de produire des volumes supplémentaires ? "Cela dépendra des succès commerciaux de Ducastel", répondent les dirigeants. Si la marque ne réalise que 10 % du chiffre d’affaires du groupe, avec 23,5 millions d’euros, c’est que ses marges sont moins élevées que dans la dermo-cosmétique, car ses produits sont vendus à des grossistes et non directement aux coiffeurs. Elle représente néanmoins beaucoup plus en volume, les produits capillaires étant traditionnellement moins chers que ceux de l’activité dermo-cosmétique du groupe Alès.

Tourné vers l'export

Alors que Ducastel est pour l’instant majoritairement commercialisé en France, ses dirigeants espèrent l’ouvrir à d’autres pays européens. Tandis que le groupe Alès, qui réalise 60 % de son chiffre d’affaires à l’international, aimerait le porter à 80 %...

Alès sort d’une période compliquée. Ces trois dernières années, il avait entrepris de dépoussiérer ses marques Lierac et Phyto (80 % de son chiffre d’affaires à elles deux), en redéfinissant complètement les gammes et les packagings. La production a donc dû doubler son nombre de références à traiter, avec le lancement de 40 nouveaux produits! Des complications qui ont conduit le groupe à afficher des pertes de 6,84 millions d’euros en 2012. Mais la rentabilité sera de retour dès 2013, avec un taux de croissance de 5 %, promettent les dirigeants. Place désormais à l’optimisation industrielle pour le groupe : Ducastel est le premier exemple.

Gaëlle Fleitour

0 Commentaire

Ducastel refait une beauté à son site de produits de coloration de Castelfranc

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS