Dubaï bat des records de hauteur avec Burj Dubaï

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Dubaï bat des records de hauteur avec Burj Dubaï

Après l’île en forme de palmier, la piste de ski en salle, l’émirat de Dubaï innove encore avec la plus haute tour du monde, visible à 95 km à la ronde. L’entreprise Emaar Properties, contrôlée en grande partie par le gouvernement, inaugure cette dernière lundi 4 janvier, qui culmine à plus de 800 mètres, son altitude exacte n’ayant pas encore été officiellement révélée. « La tour est plus stable que d’autres gratte-ciel beaucoup moins hauts », a expliqué George Efstathiou, principal chef de projet.

La construction de la tour « Burj Dubaï », débutée en 2004 sous la direction de l’architecte Bill Baker, a nécessité plus de 12 000 ouvriers, 330 000m3 de béton et 31 400 tonnes de barres de fer. Le tout pour un montant de 1,5 milliard de dollars (un milliard d’euros), selon Mohammed Alabbar, président d’Emaar Properties. Les 1 100 appartements, accueillis dans la tour, sur 160 étages, ont pour la plupart été déjà vendus, rendant ainsi la tour rentable avec un impact positif sur les trois premiers trimestres 2010 et un retour sur investissement de 10% pour le groupe, selon l’entreprise Emaar Properties.

L’inauguration de ce monument intervient quelques semaines après la demande de l’émirat d’un moratoire pour la dette de l’un de ses plus grands conglomérats, Dubaï World.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS