DS veut vous faire porter des vêtements recouverts d'algues vivantes qui absorbent le CO2

DS défend sa réputation de marque chic. Pour la Paris Fashion Week, le constructeur automobile français a sorti sa propre collection capsule avec des matières textiles innovantes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

DS veut vous faire porter des vêtements recouverts d'algues vivantes qui absorbent le CO2
DS Automobiles a conçu une collection capsule avec un label parisien à l'occasion de la Fashion Week.

S’habiller chez un concessionnaire relève-t-il encore du fashion faux pas ? DS Automobiles fait ses plus beaux efforts pour nous convaincre que non. La marque premium du groupe Stellantis s’est invitée à la Paris Fashion Week pour les présentations des collections féminines automne-hiver 2021-2022. L’entreprise a refusé d’être reléguée au parking : elle a elle-même présenté une collection capsule.

Des vêtements pour absorber le CO2

On redoute la banale opération marketing lorsqu’un constructeur automobile envahit le domaine de la légèreté et des catwalks. Avec ses designers et ses artisans, DS Automobiles peut toutefois s'enorgueillir d’un certain savoir-faire dans le domaine de la couture. Nous gardons en mémoire la présentation de la DS3 Crossback où l’entreprise a passé plus de temps à nous parler des surpiqûres qui ornent les cuirs du véhicule plutôt que de sa motorisation.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

(DS présente ces surpiqûres baptisées "point perle" comme un détail à l'intérieur de ses véhicules. Crédit : DS Automobiles)

Cette fois, DS promeut “les matières du futur” avec une gamme de quatre vêtements unisexes. Ils ont été élaborés en collaboration avec le jeune label de mode parisien EGONlab et avec le studio de recherche et d’innovation britannique Post Carbon Lab. La particularité de ces vêtements ? Ils sont censés absorber le dioxyde de carbone (CO2).

Post Carbon Lab a appliqué sur le tissu un revêtement qui se compose en fait d’une couche d’algues vivantes. “Le CO2 présent dans l’air est ainsi capté et transformé en oxygène et en glucose. Durant le processus créatif qui a duré dix semaines, les quatre vêtements ont déjà absorbé 1 452 grammes de CO2, soit une valeur comparable à ce qu’un chêne de six ans absorbe en six mois”, estime DS dans un communiqué. Les détails sur les canaux de commercialisation et les prix des vêtements n'ont pas encore été précisés.

DS 7 pour Coperni, Boeing 777 pour Balmain

DS Automobiles a également contribué à une mise en scène remarquée au défilé de la marque parisienne Coperni. Sous le toit du palais omnisports de Paris-Bercy, 36 voitures DS entouraient le podium phares allumés. Une façon aussi pour les invités de respecter les gestes barrières, à l’abri dans les DS 7 et DS 3 Crossback E-Tense.

A LIRE AUSSI

Le secteur aéronautique vous intéresse plus que l'automobile ? Vous pouvez également jeter un oeil au défilé de Balmain qui s'est déroulé dans un hangar d'Air France Industries à l'aéroport Paris-Charles de Gaulle. Effet vertigineux garanti lorsque les modèles cheminent sur l'aile d'un Boeing 777-300. Comme quoi, les avions servent encore à quelque chose.

Simon Chodorge
Simon Chodorge

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS