Drones d'entraînement pour les rugbymen

Dans le sport professionnel, il est de coutume de débriefer ses matchs en les regardant. Le club de rugby de Clermont-Ferrand va plus loin et fait de même avec ses entrainements. Depuis plus d'un an, le club a recourt à des drones pour filmer leurs séquences de jeu afin de les améliorer. Et à en croire les bons résultats de l'équipe, ça marche. Même s'ils ne l'utilisent pas encore, le staff du XV de France pourrait d'ailleurs adopter cette technologie.

Partager

Les drones s’introduisent dans tous les secteurs d’activités, même dans le rugby ! Pas question de faire voler des drones en plein match au-dessus de dizaines de milliers de spectateurs. En revanche, ces assistants volants trouvent toute leur place à l'entraînement.

Optimiser le placement des joueurs

En France, c’est l’ASM, le club de rugby de Clermont-Ferrand qui est en pointe sur le sujet. Depuis 2014, les entraineurs utilisent ces machines pour avoir de meilleurs angles de vues sur le placement des joueurs et les combinaisons. Au sol, quand on filme une action par l'arrière, on ne voit que les intervalles entre les joueurs. Quand on filme de côté, seules les lignes d’affrontement sont visibles. En prenant de la hauteur, les deux perspectives sont observables en même temps.

L’ASM a trouvé son bonheur auprès de la société Malou Tech (Mission aérienne légère à organisation unique), filiale du groupe Assman. La société est au départ spécialisée dans l’utilisation de drones pour surveiller des vastes étendues comme des frontières ou des incendies de forêts, assurer des suivis de chantier, réaliser des acquisitions d'images en zones difficiles d'accès. Venir filmer dans l’enceinte clos d’un stade les déplacements des joueurs était un défi nouveau.

Retrouvez la suite de cet article sur le site de L’Usine Digitale.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS