Dow et S&P finissent étales; recul modéré du Nasdaq

par Tanya Agrawal
Partager

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé la dernière séance de la semaine sans grand changement, avec un Dow Jones qui reste proche de la barre des 20.000 points, qu'il n'a encore jamais franchie.

Le biais légèrement baissier du Dow et de l'indice Standard & Poor's, un peu plus marqué pour le Nasdaq, est à mettre au compte d'Oracle qui a perdu 4,3%, le chiffre d'affaires trimestriel du concepteur de logiciels professionnels n'ayant pas autant augmenté que prévu.

L'indice Dow Jones a cédé 8,83 points (0,04%) à 19.843,41 points, après un plus haut de séance de 19.923,17. Le S&P-500, plus large, a perdu 3,96 points (0,18%) à 2.258,07 points. Le Nasdaq Composite a laissé 19,69 points (0,36%) à 5.437,16 points.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a gagné 0,44%, tandis que le S&P a cédé 0,07% et que le Nasdaq Composite a perdu 0,14%.

"Nous en sommes arrivés à un point où nous n'avons plus grand chose à creuser", a dit Mohannad Aama (Beam Capital Management).

Avant cela, la Bourse a dû absorber une élection présidentielle remportée, le 8 novembre dernier, par le républicain Donald Trump, dont le programme de relance annoncé lui a donné des ailes depuis lors.

Ce programme semble aussi avoir eu un impact sur la Réserve fédérale qui a, comme prévu, relevé les taux mercredi mais qui a aussi annoncé prévoir trois hausses des taux en 2017 et non plus deux.

"Il y a eu le rally Trump puis les anticipations sur ce que la Fed allait dire. Pour les deux semaines à venir, on a un marché sans but, dont les intervenants se tiennent prêts à boucler les positions de l'année", a ajouté Mohannad Aama.

Certains craignent que Wall Street se soit quelque peu enflammée plus que de raison. L'indice S&P-500 a un PER de 17,9, supérieur à la médiane de 10 ans de 14,7, selon des données de StarMine.

La vigueur du dollar, proche d'un pic de 14 ans face à un panier de devises de référence, procure aussi quelques soucis vis-à-vis des valeurs exportatrices.

Aux valeurs, Chipotle Mexican Grill a pris 2,5%, la chaîne de restauration, sous la pression de l'investisseur activiste Bill Ackman, ayant nommé quatre membres de plus à son conseil d'administration.

La plate-forme de réservation hotelière allemand Trivago, filiale du voyagiste en ligne Expedia, a gagné 7,7% pour son premier jour de Bourse.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - St Maur des Fosses

Prélèvements et analyses microbiologiques pour les unités de restauration

DATE DE REPONSE 07/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS