Doux Graincourt bientôt cédé pour l'euro symbolique?

L'abattoir Doux de Graincourt n'a pas reçu d'offre de reprise lors de la procédure de liquidation du pôle frais du groupe volailler. Le conseil régional du Nord-Pas-de-Calais s'est engagé à ce qu'il soit racheté pour un euro.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Doux Graincourt bientôt cédé pour l'euro symbolique?

Enfin une issue favorable à la situation dramatique de l'abattoir de Doux à Graincourt, dans le Pas-de-Calais ? En l'absence d'offre de reprise, le site du pôle frais du groupe volailler breton est voué à la liquidation. Depuis neuf jours, les salariés occupent les locaux de l'usine afin d'alerter les élus et l'opinion sur leur situation.

Suite à la récente annonce d'1 million d'euros débloqué par le gouvernement pour revitaliser le site industriel, le conseil régional du Nord-Pas-de-Calais a rencontré les délégués syndicaux de l'abattoir le 19 septembre. Il "s'est engagé sur plusieurs points", notamment "l'acquisition des terrains, bâtiments et outil industriel pour l'euro symbolique", a indiqué la CGT dans un communiqué relayé par l'AFP.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le syndicat a précisé avoir rencontré le commissaire au redressement productif régional institué l'été dernier par le ministre de tutelle Arnaud Montebourg. "Il doit prendre contact, dans les plus brefs délais, avec le liquidateur judiciaire pour concrétiser cette acquisition", indique la CGT, qui se satisfait de cette décision.

Outre le rachat de leur usine pour un euro symbolique, les 254 salariés de l'abattoir réclament la recherche d'un repreneur et une remise en état des bâtiments.

0 Commentaire

Doux Graincourt bientôt cédé pour l'euro symbolique?

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS