Doublé par Broadcom, STMicroelectronics perd la puce de recharge sans fil de l’iPhone 13

Selon le cabinet TechInsights, c’est l’américain Broadcom qui signe la puce de recharge sans fil de l’iPhone 13. Il a remporté le marché aux dépens de STMicroelectronics qui fournissait ce composant depuis les deux dernières générations d’iPhone.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Doublé par Broadcom, STMicroelectronics perd la puce de recharge sans fil de l’iPhone 13
Carte électronique de l'iPhone avec la puce de recharge sans fil de Broadcom en orange.

C’était une rumeur. C’est maintenant confirmé par le désossage et l’analyse du contenu de l’iPhone 13 par le cabinet canadien de rétroingénierie TechInsights. Le fabricant franco-italien de semi-conducteurs STMicroelectronics ne fournit pas le circuit de recharge sans fil de l’iPhone 13. Il a perdu ce marché au profit de son concurrent américain Broadcom. Un résultat qui marque le retour d’Apple à son vieux fournisseur nord-américain, après deux générations d’iPhone équipées par STMicroelectronics.

Ce changement faisait l’objet de rumeurs depuis février 2021. Il constitue la première déconvenue de STMicroelectronics dans les fournitures à Apple, depuis la perte des détecteurs de mouvements Mems de l’iPhone. Déjà à l’époque, Stéphane Houri, analyste financier chez Oddo-BHF, relativisait l’impact éventuel d’un tel échec. « Le niveau de risque Apple pour STMicroelectronics n'a rien à voir avec d'autres groupes, écrivait-il. Apple ne représente que 23,9% du chiffre d'affaires total de STMicroelectronics en 2020, contre 70% par exemple pour Dialog. »

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Composants sur-mesure

« De plus, les produits vendus par STMicroelectronics à Apple sont diversifiés, avec environ 50% du chiffre d’affaires qui provient des composants d’imagerie pour le dispositif Face ID et 50% de plusieurs autres produits sur plusieurs plateformes d’Apple (iPhone, iPad, Mac, Watch, EarPods...), alors que Dialog dépendait d'un seul produit, le circuit principal de gestion de l’alimentation, à hauteur de 60% », insistait l'analyste.

Selon Stéphane Houri, le circuit de recharge sans fil ne représenterait qu’environ 2% des revenus de STMicroelectronics en provenance d’Apple, soit moins de 0,5% de son chiffre d’affaires total en 2020. TechInsights confirme la reconduite de STMicroelectronics pour la fourniture de plusieurs composants d'importance, dont le module eSIM, le détecteur infrarouge de la caméra 3D TrueDepth et le circuit associé de gestion de l’alimentation.

Apple est connu pour être un client exigeant, mais offre l’avantage d’utiliser pour les fonctions cruciales de ses produits, des composants sur-mesure à plus forte valeur ajoutée que les composants standards utilisés par presque tous ses concurrents. C’est le cas du détecteur infrarouge de la caméra 3D TrueDepth, développé conjointement avec STMicroelectronics et fabriqué sur le site de Crolles, près de Grenoble (Isère), en technologie FD-SOI, pour en améliorer la sensibilité et réduire le « bruit ».

Perte lissée sur le temps

« A partir de ce développement spécifique, nous avons élargi nos fournitures à ce grand client aux microcontrôleurs, Mems, composants électroniques de puissance et bien d’autres composants, affirmait Jean-Marc Chéry, président du directoire et directeur général du groupe, lors de la présentation des résultats trimestriels en avril 2021, sans jamais citer le nom Apple. Nous avons atteint une variété remarquable de fournitures, qui touche un grand spectre de notre portefeuille de composants, pour tous les produits de ce client. »

La perte de ce marché par STMicroelectronics sera toutefois progressive, puisque l’iPhone 12 dont il fournit la puce de recharge sans fil continuera à être vendu pendant encore un à deux ans, ce qui permettra de lisser l’impact sur plusieurs années.

Halan Sur, analyste financier chez JP Morgan, voit de son côté Broadcom étendre la fourniture de son nouvel circuit de recharge sans fil de l’iPhone 13 à d’autres produits d’Apple, comme les wearables. De quoi générer un chiffre d’affaires annuel récurrent de 600 millions d’euros à partir de ce composant.

0 Commentaire

Doublé par Broadcom, STMicroelectronics perd la puce de recharge sans fil de l’iPhone 13

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS