Double A se réindustrialise à Alizay

[ACTUALISE] Le papetier thaïlandais Double A qui avait repris en 2013 le site du papetier d’Alizay (Eure) a été autorisé lundi 20 juillet à fabriquer de la pâte à papier par le préfet de l'Eure. Après le désengagement du papetier finlandais M-Real, les actifs et terrains de la papeterie d’Alizay avait été rachetés par le département de l’Eure en 2013.

Partager
Double A se réindustrialise à Alizay
Après avoir acquis en 2013 une partie de la papeterie d’Alizay Double A signe mardi 3 mars le rachat de l’unité de fabrication de pâte à papier du même site.

Actualisation le 22/07/2015 à 11h28 : Le lundi 20 juillet 2015, le préfet de l'Eure René Bidal a autorisé le papetier thaïlandais Double A à reprendre l'activité de l'ancienne usine d'Alizay.

Après avoir acquis en 2013 une partie de la papeterie d’Alizay (Eure) et relancé la production de ramettes de papier de bureau avec 176 salariés, le papetier thaïlandais Double A signe mardi 3 mars le rachat de l’unité de fabrication de pâte à papier du même site.

Actuellement acheminée depuis la Thaïlande, la pâte à papier devrait être produite à Alizay à compter de 2016. Double A dispose ainsi désormais à Alizay d’une usine intégrée. L’industriel, qui réalise l’essentiel de ses ventes en Asie (Thaïlande et Corée), a l’ambition de faire de son usine normande sa tête de pont en Europe où il n’était pas encore implanté.

2013, achat du site par le département de l’Eure

Cette renaissance du site papetier d’Alizay est l’aboutissement d’une véritable aventure politico-industrielle, après le désengagement du papetier finlandais M-Real en 2012 (avec 330 salariés) et sa décision dès 2009 de stopper la fabrication de pâte à papier.

Devant les difficultés faites par M-Real pour céder son site d’Alizay, le conseil général de l’Eure a décidé de passer à l’action. Le 9 décembre 2011, les 43 élus du conseil général de l’Eure ont voté à l’unanimité un "vœu" demandant au gouvernement d’exproprier "pour cause d’utilité publique" le groupe M-Real "en cas de refus de la cession du site industriel à l’un des candidats repreneurs (…) dans le but de maintenir l’activité papetière du site (….)".

Les ponts étant complètement coupés entre M-Real et Double A, acquéreur déclaré, l’idée d’une médiation a alors fait son chemin au conseil général. La médiation a finalement pris la forme d’une "départementalisation".

4,2 millions d’euros pour l’usine de pâte à papier

Le 23 janvier 2013, le département de l’Eure se portait acquéreur de l’ensemble du site industriel Alizay pour 22,2 millions d’euros. Le même jour, il revendait à Double A pour 18 millions d’euros les terrains et les actifs nécessaires à la reprise de la fabrication de ramettes de papier ; d’autres négociations se sont ensuite engagées entre la collectivité et Double A concernant les terrains et actifs restants, dont l’usine de pâte à papier. Ces négociations viennent d’aboutir.

Les élus du département de l’Eure ont en effet validé, le 9 février 2015, la vente de la seconde partie de l’ancien site de M-Real. La partie industrielle est vendue à Double A pour 4,2 millions d’euros ; l’industriel devra, en outre, investir pour relancer une unité à l’arrêt depuis 2009.

Le conseil général cède par ailleurs au port de Rouen (Seine-Maritime) la zone portuaire de 4 hectares en bord de Seine pour 227 000 euros. Une "plateforme fluviale publique" va être aménagée à la fois pour les approvisionnements de Double A en matière première et pour les trafics de vracs sur la Seine.

Claire Garnier

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - Vaucresson

Exploitation, gestion et entretien de deux établissements d'accueil du jeune enfant de la Croix Blanche et Jardy

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS