Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Double A rachète et relance l’usine de pâte à papier d’Alizay

, , , ,

Publié le

Le groupe thaïlandais Double A rachète et relance l’usine de pâte à papier d’Alizay (Eure), soit un investissement d’environ 54 millions d’euros. Après avoir redémarré la machine à papier en juin 2013, Double A se fixe comme objectif de relancer la production de pâte à papier sur ce site au cours du premier semestre 2015.

Double A rachète et relance l’usine de pâte à papier d’Alizay
Site Double A d'Alizay.
© Double A

Après avoir repris l’usine de production de papier d’Alizay (Eure), suite au retrait du finlandais M-Real, le groupe thaïlandais Double A investira environ 54 millions d’euros supplémentaires sur ce site, dont 4 millions pour le rachat de l’usine de pâte à papier. Le site industriel qui emploie 180 salariés aujourd’hui pourrait recruter entre 100 et 150 salariés supplémentaires.

Le processus de reprise d’activité de l’usine d’Alizay (Eure) se poursuit. Après avoir redémarré la machine à papier en juin 2013, Double A se fixe comme objectif de relancer la production de pâte à papier sur ce site au cours du premier semestre 2015.

Relance de la production

L’annonce de la relance de la pâte à papier s’inscrit dans le cadre d’une opération industrielle originale. Le 23 janvier 2013, le conseil général de l’Eure faisait l’acquisition de ce site pour 22,2 millions d’euros afin de "sauver l’outil industriel". Le jour même, la collectivité revendait pour 18 millions d’euros la partie du site liée à la fabrication de papier et à la fourniture d’énergie au groupe industriel thailandais Double A. Le département restait propriétaire de 50 hectares de terrains et des actifs restants, y compris l’usine de pâte à papier. Le 10 juin 2013, Double A Alizay produisait sa première bobine de papier en important la matière première de Thailande et du Brésil.

Dans un communiqué, Arnaud Montebourg s’est félicité le 17 décembre du "sauvetage" de ce site industriel "en passe de devenir un magnifique site industriel, une très grande papeterie (…)."

Claire Garnier

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus