Dossier Libor: Deutsche Bank passe un accord de 240 millions de dollars aux Etats-Unis

NEW YORK (Reuters) - Deutsche Bank a passé un accord de 240 millions de dollars avec la justice américaine pour régler une affaire de manipulation présumée du taux interbancaire Libor.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Dossier Libor: Deutsche Bank passe un accord de 240 millions de dollars aux Etats-Unis
Deutsche Bank a passé un accord de 240 millions de dollars avec la justice américaine pour régler une affaire de manipulation présumée du taux interbancaire Libor. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

La transaction faite avec un tribunal de Manhattan doit encore être validée par un juge.

La banque allemande est la troisième à régler un litige porté par des investisseurs "de gré à gré" qui traitaient directement avec les banques faisant partie d'un comité de fixation du Libor.

Citigroup a passé un accord similaire en juillet 2017, de 130 millions de dollars, et Barclays également en novembre 2015, pour 120 millions de dollars.

Deutsche Bank a démenti toute infraction mais a accepté de transiger pour s'épargner les risques, coûts et perturbations d'un contentieux devant les tribunaux.

(Jonathan Stempel; Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS