Dosettes à café: après Sara Lee, Nestlé s’attaque à Ethical Coffee

Nestlé en a sa dose! Il accuse une société suisse fournissant à Casino des capsules à café biodégradables d’avoir piraté les brevets du "système Nespresso". Ethical Coffee se voit assigné en justice et des saisies ont eu lieu chez ses partenaires industriels en France.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Dosettes à café: après Sara Lee, Nestlé s’attaque à Ethical Coffee

C’est une nouvelle étape que franchit la guerre industrielle entre Nestlé et ses concurrents qui tentent leur chance sur le marché prometteur des dosettes «alimentant» les machines à café Nespresso. Après avoir donné le 15 juin 2010 un premier assaut via ses avocats contre l’américain Sara Lee, voilà que la multinationale suisse, très remontée, s’attaque à Ethical Coffee Company. Cette société inscrite au registre de commerce du canton de Fribourg appartient à l’un des anciens dirigeants de Nespresso, Jean-Paul Gaillard. (Lire son portrait.)

ILS JOUENT SUR LE REGISTRE DU DEVELOPPEMENT DURABLE

La petite société fribourgeoise fournit à Casino les dosettes biodégradables, compatibles avec les machines Nespresso, que ce distributeur s’est mis à commercialiser le 27 mai 2010. Selon des médias suisses, des huissiers mandatés par Nestlé ont procédé à des saisies, le jeudi 24 mai, chez des industriels liés à Ethical Coffee : le plasturgiste Vegeplast dans les Hautes-Pyrénées et le torréfacteur Folliet en Isère.

Nestlé accuse Jean-Paul Gaillard et sa société Ethical Coffee de contrefaçon, autrement dit de violation des brevets censés protéger le «système Nespresso». Réaction de Jean-Paul Gaillard, répercutée par la presse helvétique: «Nous (Ethical) ne fabriquons pas de machines à café.»

Effectivement. Jean-Paul Gaillard et ses associés se «sont contenté» de mettre au point des capsules à café compatibles, mais bel et bien alternatives. Ils jouent sur le registre du développement durable, les capsules étant biodégradables. Et ils jouent gros: la part de marché visée par Ethical Coffee en 2010 est de 3 %. A terme, ils convoitent carrément la moitié de ce marché des dosettes à café, très rentable quand on sait que Nespresso a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros, avec au moins sept millions de clients dans le monde.

En tout, 1700 brevets déposés

La bataille juridique ainsi déclenchée se fera donc sur le terrain miné des brevets. Nestlé en a déposé 1700 sur sa machine à café devenue une vache à lait financière. Enseignant à Science Po et auteur - entre autres ouvrages - de "Stratégie de Propriété Industrielle", Pierre Breesé tient des propos qui contredisent ceux de Jean-Paul Gaillard: «Ces brevets ne se limitent pas à la machine Nespresso. Ils couvrent aussi la capsule et le mécanisme.» Pierre Breesé soutient qu’ «il est courant, pour un produit d’apparence simple, d’avoir un grand nombre de brevets.»

Amené à se prononcer sur les premières mesures de rétorsion prises par Nestlé, contre Sara Lee, le spécialiste de la propriété intellectuelle avait déclaré: «Cet industriel ne peut pas rester les bras croisés. Il se doit de réagir, ne serait-ce que pour dissuader d’autres de suivre l’exemple de Sara Lee.»

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS