Quotidien des Usines

Doré-Doré dans l'Aube prépare un plan social

Publié le

Social

Confrontée à une baisse régulière de son volume d'activité, l'entreprise Doré-Doré à Fontaine-lès-Grès (Aube), spécialisée dans la confection de chaussettes distribuées sous la marque « DD », étudie un plan de restructuration.

« Un plan social est inévitable », ne cache pas le P-DG, Denis De Soos, qui précise également accroître la part de la sous-traitance, principalement au Maroc, afin de réduire ses coûts de revient de 20 % à 30 %.

Pour sa part, le secrétaire (CFDT) du comité d'entreprise, rappelle que le précédent plan social, en 1999, avait entraîné 140 suppressions d'emplois. « Aujourd'hui, nous n'avons aucune indication chiffrée. Mais, il est certain que le plan de restructuration portera sur 80 à 100 postes », estime le représentant syndical.

Doré-Doré, qui a réalisé 25,92 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2001, emploie 475 salariés.

Pascal AMBROSI

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte