Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Donald Trump aura son armée de l'espace dès 2020

Simon Chodorge , ,

Publié le , mis à jour le 10/08/2018 À 08H30

[ACTUALISE] Donald Trump a annoncé le 18 juin son souhait de créer une force dédiée à l'espace dans l'armée américaine. Le président américain a également rappelé son intention de mener des missions habitées sur la Lune et sur la planète Mars. Des projets critiqués et complexes, qui risquent d'être longs à mettre en place. 

Donald Trump aura son armée de l'espace dès 2020
Donald Trump souhaite garantir l’hégémonie des États-Unis dans l’exploration spatiale.
© Gage Skidmore CC Flickr

Actualisation du 10 août : La "force spatiale" promise par Donald Trump sera créée à partir de 2020 et constituera la sixième branche des forces armées américaines, a annoncé le vice-président des Etats-Unis Mike Pence, le 9 août. Donald Trump s'en félicite... dans un tweet, évidemment.

"L'Amérique sera toujours la première dans l'espace." Lundi 18 juin, le président américain a remis au goût du jour le mythe de la “nouvelle frontière” lors d’un discours à la Maison Blanche. Donald Trump souhaite garantir l’hégémonie des États-Unis dans l’exploration spatiale par rapport à la Chine ou à la Russie. Missions sur la Lune et sur Mars, création d’une armée spatiale… Les chantiers colossaux annoncés par le dirigeant risquent de susciter des débats au Congrès américain.

"Mon administration va reprendre le flambeau en tant que premier pays de l'exploration spatiale", a exprimé Donald Trump. "Pour défendre l'Amérique, une simple présence dans l'espace ne suffit pas, nous devons dominer l'espace."

L’une des mesures les plus retentissantes souhaitées par le président américain est la création d’une armée de l’espace “séparée” de l’armée de l’air et “égale” à cette dernière. Le 18 juin, il a ordonné au département de la Défense de poser les premières bases du projet.

Des critiques au sein de l’armée américaine

La création d’une sixième force dans l’armée américaine risque de susciter des critiques, aussi bien sur la scène politique américaine qu’à l’international. Comme une centaine de pays, les États-Unis ont ratifié le Traité de l’espace de 1967. Il interdit notamment d’utiliser la Lune ou tout autre corps céleste à des fins guerrières. Le test d’armes, la conduite de manœuvres militaires ou l’établissement de bases militaires sont ainsi proscrits. Le texte prévoit également l’interdiction de déployer des armes de destruction massive dans l’espace.

Aux États-Unis, cette décision doit être approuvée par le Congrès et certains élus démocrates ont déjà réagi défavorablement au projet. En mai 2017, le chef d’état-major de l’armée de l’air David Goldfein exprimait également ses réserves alors que l’Air Force assume actuellement la majorité des projets militaires liés à l’espace. Une force spatiale indépendante demanderait en effet un changement d’organisation important et des coûts supplémentaires.

Des missions habitées vers la Lune et vers Mars

Donald Trump souhaite également de nouvelles missions habitées sur la Lune. Les dernières remontent au programme Apollo, en 1972… Dès 2019, les États-Unis souhaitent envoyer des sondes automatiques vers le satellite pour poser les bases de ce retour. Le président américain parle même d’établir une présence sur le long terme afin de préparer des missions habitées vers Mars.

Alors que les entreprises privées américaines sont de plus en plus nombreuses à investir dans l’exploration spatiale, la NASA ne mènera sans doute pas seule ces missions. Les budgets du secteur spatial sont colossaux et les mesures du président américain ne sont pas toujours gravées dans le marbre. Les annonces de la Maison Blanche sont donc à prendre avec prudence.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus