Dominique de Villepin au chevet des PME

Le candidat à la présidentielle de République solidaire s’est présenté devant des patrons de petites et moyennes entreprises en Côte d’Or le 56 février comme le candidat de la réalité.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Dominique de Villepin au chevet des PME

"La réalité en face c'est une crise qui n'est pas une simple parenthèse. C'est une véritable révolution dans la mondialisation. Il nous faut accepter de refonder notre modèle économique de production et de consommation", a expliqué Dominique de Villepin.

Selon lui, la France fait face à des pays qui mettent les bouchées doubles, pas uniquement avec le Vieux Continent. "Je veux croire en les capacités de la France, mais nous n'avons pas l'éternité", a-t-il assuré.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Il a estimé qu’il fallait libérer un certain nombre d’entraves administratives que connaissent actuellement les PME, pour qu’elles puissent être véritablement au rendez-vous de l’emploi et de l’activité. "Ce sont ces entreprises qui créent le plus d'emploi dans notre pays", a-t-il insisté.

Dans le détail, il propose de mieux moduler l’impôt sur les sociétés en fonction de la taille des entreprises et en fonction de leur contribution à la richesse nationale.

"Si nous voulons être compétitifs dans la mondialisation et en Europe, nous devons élever la gamme de nos produits parce que c'est comme cela que nous conserverons et que nous prendrons des nouveaux marchés", a-t-il aussi souligné.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS