Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Document : le Maroc face au défi de sa compétitivité extérieure

, ,

Publié le

Document Dans une étude intitulée "Décomposition de la compétitivité structurelle du Maroc : Marges intensives et extensives de nos exportations", le ministère de l'économie et des finances  à travers sa Direction des études et des prévisions financières daté de mars 2016 dresse un panorama objectif des enjeux de l'économie marocaine et les défis de compétitivité auxquels elle est confrontée. (voir document complet ci-dessous).

Document : le Maroc face au défi de sa compétitivité extérieure © depf

Pas gagné. Dès la signature de son adhésion à l'OMC en 1995, rappelle l'étude, le Maroc s'est engagé dans un processus d'ouverture de son économie. Ce processus s'est matérialisé par la signature de plusieurs accords de libre-échange avec l’Union européenne, les États-Unis, la Turquie, les pays de l’Accord d’Agadir et d’autres pays arabes et africains.

Bémol, cette ouverture met à rude épreuve la capacité du royaume pour atteindre le niveau adéquat et affronter la concurrence mondiale en raison de la persistance de plusieurs fragilités structurelles.

L’ouverture commerciale s'est matérialisée par une balance en emplois des échanges marocains négative sur toute la période qui voit le Maroc importer plus qu'il n'exporte.

Le fait de privilégier certains secteurs comme le textile et l’agroalimentaire, n’a pas permis au Maroc de profiter pleinement des avantages de l’ouverture.

Pourtant, le développement en parallèle de secteurs  plus  intensifs  en  capital  physique  (secteurs  industriels)  aurait dû permettre au pays de diversifier son offre exportable.

Résultat, les  déséquilibres  commerciaux  impactent  à  la  baisse  les  créations  nettes d’emploi. L’intensification capitalistique des processus de production, ne fait pas mieux.

Vu le contexte actuel, le Maroc reste dans l'attente de l'élargissement de ses parts de marché et de se voir doter de nouvelles potentialités créatrices d’emploi répondant au mieux aux exigences internes d’équilibres macroéconomiques et externes de compétitivité internationale.

 

 

Maroc : "Décomposition de la compétitivité structurelle du Maroc : Marges intensives et extensives de nos exportations"

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle