Document : emploi, croissance, crédit... le diagnostic morose et sans concession sur le Maroc de la banque centrale

Abdellatif Jouahri, patron de la banque centrale du Maroc Bank al-Maghrib a présenté début avril un résumé de la conjoncture économique du Maroc devant le patronat. Avec une croissance en berne autour de 1% cette année, la situation n'est guère brillante. Pas plus sur le front de l'emploi. Retrouvez sa présentation.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Document : emploi, croissance, crédit... le diagnostic morose et sans concession sur le Maroc de la banque centrale
A Jouarhi

L'emploi à la baisse tout comme le niveau d'activité. L’amélioration des comptes extérieurs qui doit essentiellement à la baisse du prix du pétrole. Une dette qui commence à devenir trop élevée. Une croissance totalement en berne cette année avec un taux attendu de 1% contre près de 5% en 2015. Et un fort ralentissement du crédit….

Voilà quelques éléments de diagnostic -peu optimiste- sur la conjoncture économique au Maroc portés par Abdellatif Jouahri, wali (gouverneur) de Bank Al maghrib, la banque centrale. Ce à l'occasion d'un exposé le 2 avril devant le patronat réuni en conseil d'administration à Agadir.

Pas forcément de bonne augure pour le gouvernement d’Abdelilah Benkirane alors que les élections législatives se tiendront ce 7 octobre.

Retrouver ci-dessous la présentation d'Abdellatif Jouahri

Présentation Wali BAM Au CNE CGEM Agadir 02 04 2016

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS