L'Usine Santé

Docétaxel, un coup dur pour les génériques

Astrid Gouzik ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Docétaxel, un coup dur pour les génériques
Cinq patientes atteintes d’un cancer du sein et ayant pris du docétaxel sont décédées.
Le générique du Taxotère, un anticancéreux initialement développé par le laboratoire français Sanofi, se retrouve au cœur d’un nouveau scandale sanitaire. Après le décès de cinq patientes, l’Institut national du cancer et l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) recommandent d’éviter le docétaxel dans le traitement du cancer du sein. Un nouveau coup dur pour les fabricants de génériques alors qu’ils déploient des efforts considérables pour instaurer la confiance dans leurs médicaments. Pourtant, selon les premiers éléments dont dispose l’ANSM, les décès ne seraient pas liés à une différence de concentration entre le générique et le princeps. Pour le moment, l’enquête ne remet pas en cause la qualité du[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte