DNCS : des salariés français de retour à Karachi ?

Pour l’heure, DCNS ne donne pas plus d’informations. Mais selon des informations de la presse, le groupe français aurait à nouveau envoyé des salariés à Karachi, ville dans laquelle neuf employés du groupe avaient perdu la vie lors d’un attentat le 8 mai 2002.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

DNCS : des salariés français de retour à Karachi ?

Du personnel français serait de nouveau en poste au Pakistan, selon le Canard Enchaîné daté du 6 juillet. Une information confirmée par des responsables syndicaux. "Ils sont déjà sept sur place, dont trois sont de Cherbourg", assure Laurent Hébert. Le secrétaire de la CGT à DCNS Cherbourg se dit "offusqué, notamment quand on voit les attaques qui ont eu lieu au Pakistan depuis la mort de Ben Laden".

Le groupe DNCS avait perdu neuf employés en 2002 dans un attentat dans la ville de Karachi, où DCNS emploie environ 2 200 personnes. Pour l’heure, le groupe n’a ni confirmé ni infirmé l’information pour des raisons évidentes de sécurité. Des propos identiques à ceux tenus en 2002, selon Michel Bienfait de l’Unsa.

Ces révélations vont à l’encontre des propos tenus par le directeur général délégué de DCNS à La Presse de la Manche mi-juin. Il assurait alors que "la sécurité des collaborateurs est une priorité absolue; compte tenu de la situation actuelle au Pakistan, nous n'avons pas de collaborateurs en mission".

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS