Dix neuf industriels de l'électronique s'associent en faveur du silicium sur isolant

Un consortium vient d'être créé avec l'objectif d'accélérer l'adoption de ce substrat dans les puces électroniques.


Le silicium sur isolant (SOI en anglais pour Silicon On Insulator) a désormais son consortium industriel. Il s'appelle SOI Industry Consortium et est présidé par André-Jacques Auberton-Hervé, PDG de Soitec, une société grenobloise issue du CEA-Leti.

Ce consortium est une organisation à but non lucratif, qui réunit 19 entreprises de l'industrie microélectronique. Il a pour mission d'accélérer l'innovation à base de SOI en vue d'en faciliter l'adoption sur des marchés plus vastes, en communiquant sur les avantages de cette technologie et en réduisant les freins à son adoption.

« La technologie SOI améliore les performances et les fonctionnalités des puces électroniques à toutes les étapes du processus industriel, depuis la conception des circuits et l'ingénierie des substrats jusqu'à la fabrication, au conditionnement et à l'intégration du système. C'est en travaillant ensemble, en partageant les meilleures pratiques pour une communauté électronique la plus large que chaque membre contribuera à porter les avantages de ce substrat à de nouveaux marchés et ce, pour le bénéfice de tous », explique le PDG et cofondateur de Soitec.

Le consortium compte parmi ses membres fondateurs : AMD ; ARM ; Cadence Design Systems ; CEA-LETI ; Chartered Semiconductor Manufacturing ; Freescale Semiconductor ; IBM ; Innovative Silicon ; KLA-Tencor ; LAM Research ; NXP ; Samsung ; Semico ; Soitec ; SEH Europe ; STMicroelectronics ; Synopsys ; TSMC et UMC. Il est ouvert à toutes les entreprises et institutions de l'industrie électronique.

Le SOI est un sandwich formé d'une couche de silicium conventionnel et d'une fine couche de silicium ultra pur, séparées par une couche d'isolant en silice. Seule la seconde couche de silicium est utile à la construction du circuit intégré, la première couche ne servant que de substrat. En isolant les deux couches de silicium, cette technologie réduit les courants de fuite, augmentant du même coût la vitesse et réduisant la consommation de courant.

Développé au CEA-Leti à Grenoble, le SOI est industrialisé par Soitec, qui en contrôle aujourd'hui 80% du marché. Les 20% restants sont détenus par des licenciés de Soitec.

Le SOI est aujourd'hui utilisé dans une grande variété de circuits intégrés à hautes performances, dont tous les microprocesseurs de AMD et IBM, ainsi que le processeur Cell au cœur de la nouvelle console de jeux Play Station 3 de Sony.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.soiconsortium.org

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS