Dix jours de réflexion supplémentaires pour les repreneurs de Sernam

Les candidats à la reprise devaient présenter leurs offres avant lundi soir. Mais plusieurs ont demandé un délai, et l'ont obtenu.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Dix jours de réflexion supplémentaires pour les repreneurs de Sernam

Les repreneurs potentiels de Sernam ne sont toujours pas connus. Le groupe annonce lundi soir que l'administrateur judiciaire a été "saisi d'intention de déposer une offre de reprise" de la part de "plusieurs industriels du secteur". Mais ces derniers ont "sollicité un délai supplémentaire à cet effet".

La nouvelle date limite de dépôt des offres a été fixée au vendredi 9 mars à 17h. "A ce stade, la date d'examen des offres de reprise par le tribunal de commerce de Nanterre n'a pas encore été fixée", précise l'administrateur judiciaire.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ancienne filiale de la SNCF privatisée en 2005, Sernam traverse une période très difficile. En 2011, son chiffre d'affaires a reculé de 7,9% à 298 millions d'euros.

Le tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine) a placé le groupe en redressement judiciaire le 31 janvier. Depuis 2006, son propriétaire est le fonds d'investissement Butler Capital Partners (BCP).

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS