Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

DIX INVENTIONS D'IBM QUI ONT CHANGÉ LE MONDE

, ,

Publié le

Enquête L'histoire de Big Blue, le premier déposant de brevets mondial, c'est un siècle d'innovations qui ne se limitent pas à l'informatique.

DIX INVENTIONS D'IBM QUI ONT CHANGÉ LE MONDE
1943Mark I, le premier calculateur universel
©

Des premières machines à calculer du début du XXe siècle aux supercalculateurs, le numéro deux mondial de l'informatique a toujours su inventer, évoluer et sentir les tendances. Aujourd'hui, plus de la moitié de son chiffre d'affaires provient des services. IBM poursuit pourtant ses efforts en R et D et dans l'innovation : 6 % de son chiffre d'affaires y sont consacrés. Et, avec près de 6 000 dépôts en 2010, il demeure le premier apporteur de brevets dans le monde. Mais IBM a aussi innové dans le domaine social et le management. En 1934, son PDG, Thomas Watson Sr., généralise les salaires horaires alors que le paiement à la pièce est de rigueur dans l'industrie. En 1957, son fils institue un salaire mensuel égal pour tous pour une même qualification dans l'entreprise. En 1993, la compagnie perd de l'argent. Lou Gerstner, qui arrive aux commandes, s'applique surtout à changer la culture d'entreprise. Il envoie chaque IBMer, chercheurs compris, « embrasser un client ». Puis, il fédère les 300 000 employés autour du e-business et lance le concept d'informatique « on demand » (à la demande), qui préfigure le cloud computing. En 2001, il lance le premier « jam ». Ce rassemblement sur le web de trois jours est un immense brain-storming durant lequel les organisateurs identifient les grandes tendances du marché en analysant en temps réel les discussions. En dix ans, IBM aura organisé treize de ces sessions en interne. La plus importante, en 2006, a rassemblé 150 000 collaborateurs et clients issus de 104 pays. Elle aura permis d'ouvrir dix nouveaux marchés, sur lesquels IBM a investi 100 millions de dollars.

IBM EN BREF

Création : juin 1911 99,9 milliards de dollars de chiffre d'affaires. 6,06 milliards de dollars en R & D. 5 896 brevets déposés aux États-Unis en 2010 par plus de 7 000 inventeurs.

1943Mark I, le premier calculateur universel

L'Automatic sequence controlled calculator (ASCC), rebaptisé Mark I par l'université de Harvard qui l'utilisa, est le premier calculateur numérique américain et, surtout, le premier modèle entièrement automatique. Il effectuait trois additions ou soustractions par seconde.

1952Le stockage devient magnétique

Les ingénieurs d'IBM se sont inspirés de Bing Crosby, qui enregistrait ses émissions de radio sur une bande magnétique. En utilisant une colonne à dépression, ils ont créé des boucles capables d'amortir les à-coups de la bande, qui aurait cassé sans elles.

1961Les machines à écrire gagnent une boule

La boule qui remplace les tiges des machines à écrire change la vie des dactylographes. Les frappes les plus rapides ne risquent plus de créer de blocage. La Selectric sera la machine à écrire électrique la plus vendue dans le monde et restera la référence pendant un quart de siècle.

1966La mémoire à un transistor

Robert Dennard a inventé la mémoire vive dynamique (DRAM). Chaque bit est enregistré dans un condensateur séparé à l'intérieur d'un circuit intégré. Comme cette mémoire n'exige qu'un transistor par bit, elle permet une haute densité de stockage.

1967Les fractales refondent la géométrie

Là où la géométrie euclidienne touche ses limites, la géométrie fractale, due à Benoît Mandelbrot, alors chercheur chez IBM, prend le relais. En rendant compte des irrégularités de la nature, elle permet de modéliser des structures et phénomènes naturels. Elle est exploitée en astronomie, médecine, dans les télécommunications...

1973Le code à barres se standardise

Joseph Woodland, qui entrera plus tard chez IBM, invente le code à barres en 1949. Vingt-quatre ans plus tard, IBM lance le premier terminal de point de vente doté d'un scanner à lecture optique adapté aux codes à barres qu'il a mis au point.

1981Le microscope voit les atomes

Le microscope à effet tunnel (un phénomène quantique), distingue et manipule les atomes. L'invention valut à Gerd Binnig et Heinrich Roher le prix Nobel de physique en 1986. Son exploitation a ouvert la porte aux nanotechnologies.

1981Le laser à excimère entre au bloc opératoire

Rangaswamy Srinivasan, James Wynne et Samuel Blum découvrent que le laser à excimère peut couper de la peau avec une extrême précision sans abîmer les tissus adjacents. Il servira aux opérations sur l'oeil (correction de la myopie) et pour traiter les anévrismes cérébraux.

1986La supraconductivité à - 181°C

Georg Bednorz et Alex Müller parviennent à fabriquer une céramique qui présente des caractéristiques de supraconductivité à la température de - 238° Celsius (au lieu de - 273°). La température est ensuite élevée à - 181°, ce qui permet le refroidissement à l'azote liquide.

2011Watson bat les humains au Jeopardy !

Comprendre le langage et formuler une réponse sont des exercices bien plus complexes que le calcul de combinaisons. Le supercalculateur Watson fait plus fort que Deep Blue, « champion du monde » d'échecs en 1997. Il gagne au Jeopardy face aux deux champions de ce jeu télévisé!

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle