Dix banques US mises à l'amende pour des saisies contestables

WASHINGTON (Reuters) - Dix banques américaines ont accepté lundi de payer un total de 8,5 milliards de dollars (6,49 milliards d'euros) en échange de l'abandon des poursuites intentées contre elles pour des saisies immobilières contestables.

Partager

Le régulateur qui a négocié l'accord a précisé que les banques concernées, dont Bank of America, Citigroup, JPMorgan et Wells Fargo, vont verser 3,3 milliards de dollars aux propriétaires qui ont perdu leur logement et consacrer 5,2 milliards de dollars aux modifications et aux effacements d'emprunts.

Les autorités américaines ont expliqué avoir accepté cet accord à l'amiable pour soulager les propriétaires plus rapidement que s'ils avaient dû attendre la fin des poursuites judiciaires.

Aruna Viswanatha, Tangi Salaün pour le service français, édité par Nicolas Delame

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS