L'Usine Energie

Diviser la consommation d'énergie par deux, un objectif irréaliste

Ludovic Dupin ,

Publié le

La démographie et les nouveaux usages numériques rendent, selon l'Union Française de l'Electricité, impossible la diminution de 50 % de la consommation d'énergie en France en 2050. Une promesse du Président de la République.

Diviser la consommation d'énergie par deux, un objectif irréaliste © hodge - Flickr - C.C

Lors de la Conférence environnementale de septembre dernier, le président de la République François Hollande annonçait l’engagement de la France sur la voie d'une diminution de 50 % de sa consommation d’énergie à l’horizon 2050. Un objectif que l’Union Française de l’Electricité (UFE) a jugé impossible, lors de sa conférence annuelle, ce mardi 22 octobre.

La première raison est la croissance de la population. "Dans la transition énergétique, la seule certitude est la démographie. Il y aura 6 millions d'habitants en plus en France d'ici 2050. Les particuliers vont consommer de plus en plus d'électricité. C'est inéluctable, malgré les efforts d'efficacité énergétique", affirme Henri Proglio, le PDG d'EDF.

Des usages de plus en plus électriques

La hausse de la consommation par personne est liée "aux futurs usages de l'électricité à travers les NTIC [Nouvelles technologies de l’information et de la communication] que ce soit les matériels et le trafic", affirme Jean-Jacques Nieuviaert, le conseiller Economie et Marché de l'UFE. Il rappelle aussi que sur les 34 axes de relance industrielle mis en place par Arnaud Montebourg, 27 sont directement liés à une demande d'électricité comme l'avion ou le satellite électrique, les batteries et les bornes électriques.

Face à la démographie et aux transferts d'usage, Jean-Jacques Nieuviaert affirme que "le facteur 2 est impossible" [Ndlr : le facteur 2 est la diminution de 50 % de la consommation d'énergie]. En 2010, la consommation énergétique de la France était de 1800 TWh. En se basant sur une croissance moyenne du PIB de 1,7 % par an, la consommation énergétique croît à 2177 TWh en 2050, en maintenant les efforts d'efficacité énergétique.

Des voix divergentes

En considérant un progrès extrême sur l'intensité énergétique, sans considération du coût, on atteint une consommation de 1693 MWh. Selon les calculs de l'union professionnelle, on est loin des 900 TWh voulus par François Hollande. Pour ce qui est du poste électrique seul, la consommation française passe de 450 MWh en 2012 à 600 ou 700 TWh en 2050.

D'autres scénarios, présentés notamment lors du grand débat national sur la transition énergétique, affirment qu'il est possible de diminuer par deux la consommation d'énergie et même d'aller plus loin. On retrouve ainsi de telles hypothèses dans le scénario de l'association Négawatt qui propose des réductions de consommation d'énergie primaire de 65 %.

Ludovic Dupin

Réagir à cet article

3 commentaires

Nom profil

25/10/2013 - 14h44 -

On peut en effet faire baisser notre consommation mais à condition de stabiliser notre population sinon les économies réalisées seront "mangées" par les nouveaux venus.
Répondre au commentaire
Nom profil

24/10/2013 - 10h32 -

"6 millions d'habitants en plus en France d'ici 2050" ! Notre démographie excessive : voilà le problème. Mais rien ne nous oblige à être toujours plus nombreux, nous pourrions fort bien faire un choix contraire : encore faudrait-il que nos concitoyens soient consultés..
Répondre au commentaire
Nom profil

23/10/2013 - 14h07 -

Seulement voilà, c'est oublier un peu vite que l'électricité ne représente qu'un quart de l'énergie consommée en France.
Les effort devront donc également et surtout peser sur les énergies fossiles (pétrole et gaz), sans oublier l'isolation thermique des bâtiments.
Et il me font bien marrer avec la consommation électrique des NTIC. Ce n'est pas cela qui fait exploser le budget des ménages mais cette aberration de chauffage électrique !
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte