Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Divisée, la CGT perd Renault Douai

Publié le

Le temps où la CGT était puissante à Renault Douai est bel et bien révolu. N'ayant pas franchi la barre des 10 %, le syndicat n'est plus représentatif au sens de la loi de 2008 : il ne participera donc pas à la signature d'accords et n'aura plus de délégués syndicaux. Ce résultat s'explique par la division entre les historiques, menés par Jean-Paul Delannoy, l'un des principaux opposants à Bernard Thibault, et une liste soutenue par la centrale de Montreuil.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle