Direction informatique : les millions de dollars des DSI américains

Plus de 8 millions de dollars pour Steve Squeri, DSI d'American Express, et 3,2 millions pour Rob Carter directeur informatique chez FedEx. Les rémunérations de certains DSI atteignent aujourd'hui des niveaux comparables à ceux d'autres hauts dirigeants. En France, la majorité des directeurs des systèmes d'information, doit se contenter d'un salaire plus modeste de l'ordre de 50 000 euros par ans.

Partager
Direction informatique : les millions de dollars des DSI américains

Un siège dans le jet privé de l'entreprise, la carte de membre des clubs les plus prisés, des revenus annuels se chiffrant en millions de dollars : certains DSI bénéficient d'avantages et de rémunération dignes des plus grands dirigeants. C'est en tout cas la conclusion d'une récente enquête du magazine américain Network World qui passe au crible les revenus de 27 DSI. Ils appartiennent tous au cercle très fermé des entreprises du "Fortune 500", classement des plus grosses sociétés des Etats-Unis.

"Les DSI gravissent de plus en plus les échelons de leur direction", note le journal. "Cela leur permet donc d'accéder aux avantages et bénéfices liés à leur haut niveau de responsabilité". Exemple le plus évocateur : Steve Squeri, DSI d'American Express depuis 2005, qui cumule également la fonction de président du groupe et des services globaux (Group President & Global Corporate Services) depuis novembre 2011.

L'année dernière, ses revenus, et autres avantages en nature, ont atteint les 8,6 millions de dollars. Son salaire s'est élevé à "seulement" 1 million de dollars. Mais à cette rémunération s'ajoutent notamment un bonus sur les performances de l'entreprise de 1,2 millions, des attributions d'actions pour près d'1,5 millions ou encore : 450 194 dollars au titre d'avantages et de compensations diverses.

Autre exemple emblématique : Rob Carter, vice-président "Information Services" et DSI de FedEx. En 2011, il a perçu un total de 3,2 millions de dollars. En plus de son salaire de 735 955 dollars, il a notamment reçu 363 211 dollars de remboursements d’impôts et, plus anecdotique, son usage personnel des avions de la société est évalué à 50 529 dollars.

50 K€ en moyenne en France

Le DSI le moins bien payé de la liste de Network World est Laurie Douglas, responsable des systèmes d'information de l'enseigne de grande distribution Publix Super Markets. Ses revenus sont de 695 114 dollars. Elle bénéficie surtout de moins d'avantages et de compensations que ces homologues. Son salaire reste tout de même confortable et atteint les 555 075 dollars.
Un salaire moyen de 50 000 euros en France, selon l'Apec

Ces revenus sont bien entendu très éloignés de ceux de la majorité des DSI. Outre-Atlantique, les revenus moyens annuels d'un directeur des systèmes d'information sont de 81 327 dollars, rappelle Network World.

En France, l'Apec situe le salaire moyen de la fonction de direction informatique à 50 K€ par an. Et 80% des salaires proposés se situent dans une large fourchette allant de 35 à 75 K€, précise l'association pour l'emploi des cadres.

Parmi les secteurs où les salaires des DSI sont les plus élevés : le commerce arrive en tête avec des revenus pour ce type de fonction pouvant atteindre les 90 K€. Viennent ensuite l'industrie (80 K€) et les services (73 K€).

Sans surprise, les DSI les mieux payés travaillent en région parisienne, où leur rémunération moyenne est de 55 K€ contre 36 K€, par exemple, en Nord-Pas-de-Calais.

Le cabinet de recrutement spécialisé Hays, souligne pour sa part que la rémunération d'un DSI dépend surtout de ses années d'expériences. Selon son étude 2012 sur les rémunérations en France, ce n'est qu'avec 5 à 10 ans d'expérience, que la rémunération atteint les 70 K€ et peut même monter jusqu'à 90 K€. Et avec plus d'une décennie d'expérience, le salaire dépasse les 90 K€ annuels.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Consultant Transition Energétique du Maritime (F/H)

BUREAU VERITAS - 19/01/2023 - CDI - Nantes

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS