Difficultés pour le groupe Deshors

Partager

Le tribunal de commerce de Nanterre a placé en redressement judiciaire une partie du groupe de mécanique industrielle. Sa principale société basée à Brive en Corrèze (400 salariés) ainsi que la Société de conception et de construction d'outillage aéronautique (SOCOA), située à Colomiers (Haute-Garonne) où travaillent 65 salariés, ont déposé leur bilan mercredi. « Nous recherchons des partenaires ou des acquéreurs pour reprendre tout ou partie du groupe afin de pérenniser son activité », a expliqué le PDG de l'entreprise Christophe Borer.
Des problèmes de trésorerie seraient selon la direction à l'origine des difficultés du groupe. Les deux autres sociétés du groupe, Mecalim et Maintenance mécanique industrielle (MMI), basées à Brive et Cambon (Haute-Garonne) et dont les activités sont bénéficiaires, n'ont pas été placées en redressement judiciaire.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS