Diester Industrie inaugure a Sète une unité de diester

Investissement

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Diester Industrie inaugure a Sète une unité de diester
Le ministre de l'Agriculture et de la Pêche, Michel Barnier, s'est déplacé mardi après-midi sur la zone portuaire de Sète (Hérault) pour inaugurer aux côtés du président de Diester Industrie et de Saipol, Philippe Tillous-Borde, l'usine de fabrication de diester en service depuis 2006. L'unité d'estérification a créé sur le site sétois, déjà occupé par une usine de trituration d'oléagineux et de raffinage d'huiles végétales, 23 emplois directs, ainsi qu'une trentaine d'emplois indirects. Sa production a démarré à 160 000 tonnes de diester et atteint aujourd'hui les 200 000 tonnes annuels.

Le diester est obtenu à partir de graines d'oléagineux, à 70 % de colza et 30 % de tournesol, et la production part toutes les semaines en bateau vers les raffineries de l'étang de Berre, à 6 heures de mer. L'usine de Sète représente le dixième de la production totale de Diester Industrie, qui possède 8 sites industriels en France.

Cet investissement de 30 millions d'euros a été financé par Sofiproteol, l'établissement financier de Prolea, la filière française des huiles et protéines végétales. « Ce site agroindustriel a aussi consolidé 1 250 emplois, en grande partie dans le milieu rural », affirme le président de Sofiproteol, Xavier Beulin, présent à Sète mardi. Il représente le mariage intelligent des intérêts agricoles et industriels. La répartition de la valeur ajoutée se fait entre tous les maillons de la chaîne ».

Cependant, tout comme le président de Diester Industrie, Xavier Beulin a interpellé le ministre de l'Agriculture sur la nécessité d'un « contrat de confiance durable ». « Je sais que l'on peut compter sur vous pour continuer sur un cadre stable, notamment au niveau de la fiscalité » a-t-il déclaré. Il a aussi signalé que l'augmentation du coût des matières premières alimentaires peut menacer l'équilibre de la filière des biocarburants.

En Languedoc-Roussillon, Sylvie Brouillet

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS