Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[Dieselgate] Les clients (y compris français) peuvent porter plainte contre Volkswagen

Sybille Aoudjhane , ,

Publié le , mis à jour le 13/12/2018 À 13H00

Vu sur le web [ACTUALISE] Les clients allemands, et désormais français, de Volkswagen peuvent rejoindre une association pour porter plainte contre le groupe dans l'affaire du Dieselgate. Selon l'hebdomadaire allemand Die Zeit, les Allemands ont jusqu'à la fin 2018 pour se manifester. Les Français peuvent se joindre à eux depuis le 26 novembre, précise l’UFC-Que Choisir.  

[Dieselgate] Les clients (y compris français) peuvent porter plainte contre Volkswagen
Le groupe Volkswagen a déj)à déboursé 27 milliards d'euros en affaires judiciaires et rappels de véhicules.
© Volkswagen

Alors que Volskwagen fait déjà l’objet d’un premier procès de la part de ses actionnaires, c’est au tour des clients de la marque de porter plainte. Selon le media allemand Die Zeit, depuis le 1er novembre, les clients touchés par l’achat d’un véhicule falsifié par Volkswagen peuvent se manifester pour porter plainte contre le groupe. Cela concerne les véhicules Volkswagen mais aussi Audi, Skoda et Seat vendus en 2009 et 2015 et munis d’un moteur type EA189. L’UFC-Que Choisir précise à son tour que les Français peuvent désormais se joindre à la plainte.

Pour cela, il faut remplir un formulaire présent sur le site du bureau fédéral de la Justice allemand. Volkswagen dispose aussi d’une plateforme permettant de s’assurer que la voiture correspond bien aux critères. Il faut y inscrire le numéro d’identification du véhicule. L’UFC-Que Choisir a aussi mis en ligne un questionnaire en français.

Cette action est réalisée pour que l’Etat allemand reconnaisse la responsabilité de Volkswagen. Il faudra ensuite réaliser une action individuelle pour obtenir une compensation, si le groupe allemand est jugé responsable. "L’objectif premier de cette procédure est de faire pression sur le groupe Volkswagen afin d’obtenir une compensation financière à l’amiable", ajoute l’UFC-Que Choisir. Selon le média allemand Deutschlandfunk, au 11 décembre 2018, "plus de 136 000 consommateurs se sont inscrits au registre des plaintes contre le constructeur automobile Volkswagen".

Un procédé différent du recours collectif à l'américaine

Le gouvernement allemand a lancé un modèle de requête groupée particulier, qui permet aux clients de se rassembler au sein d'une association pour dénoncer le groupe automobile. "Cela entre en vigueur au premier novembre, juste à temps pour que les victimes puissent demander des comptes au groupe Volkswagen", indique Die Zeit sur sa version en ligne. L’article précise que "les propriétaires de voitures diesel ne disposent que de huit semaines pour demander réparation". Il ajoute que, contrairement à un recours collectif à l’américaine, le client allemand doit se manifester auprès des associations pour faire partie des plaignants.

Dans ce cadre, le consommateur ne peut poursuivre seul, mais doit se regrouper en association. Contre Volkswagen, l’Association fédérale de défense des consommateurs (vzbv) s’est unie à la Fédération de clubs automobiles d’Allemagne (ADAC) "afin de déterminer si le groupe Volkswagen a délibérément porté atteinte aux acheteurs de voitures". Selon la vzbv, le groupe serait redevable aux clients. Le tribunal régional supérieur de Brunswick (Basse-Saxe) aura la responsabilité de rendre la décision.

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

13/12/2018 - 18h44 -

Ce ne sont pas les clients de Volkswagen qu'il faut indemniser, mais tous les citoyens qui respirent les gaz polluants des voitures non conformes ! Est-ce qu'il est prévu une amende au groupe Volkswagen pour couvrir les frais de santé supplémentaires qu'il faudra dépenser pour soigner les citoyens ?
Répondre au commentaire
Nom profil

01/11/2018 - 08h21 -

"Les clients allemands", cela signifie-t-il que seules les personnes de nationalité allemande pourront s'adresser à l'association ?
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle