Les propriétaires allemands concernés par le "dieselgate" pourront demander des indemnités à Volkswagen

Volkswagen devra indemniser les propriétaires de véhicules équipés de moteurs diesel truqués en Allemagne, ordonne une décision rendue lundi par la Cour fédérale de justice à Karlsruhe, un nouveau coup pour le constructeur près de cinq ans après le début du scandale dit "dieselgate".

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les propriétaires allemands concernés par le
Les propriétaires allemands de véhicules Volkswagen équipés d'un logiciel de manipulation des émissions polluantes des moteurs diesel pourront réclamer des indemnités.

Une décision de la plus haute juridiction civile allemande aura valeur de jurisprudence pour les quelque 60.000 plaintes en cours de jugement en Allemagne. Elle va permettre aux automobilistes lésés par le scandale du "dieselgate" d'obtenir un remboursement partiel de la valeur d'achat de leur véhicule Volkswagen.

Estimant que la décision tirait "une conclusion définitive" dans ce dossier, le constructeur a annoncé qu'il travaillerait d'urgence avec les automobilistes pour conclure un accord visant à ce qu'ils conservent leurs véhicules moyennant indemnisation.

Le groupe n'a pas donné d'estimation de l'impact financier de cette décision de justice, à la suite de laquelle le titre Volkswagen ne progressait que de 0,5% en milieu d'après-midi, sous-performant l'indice Dax de la Bourse de Francfort, en hausse de 2,5% au même moment.

100 000 plaintes en cours

Le constructeur automobile allemand a reconnu en septembre 2015 avoir eu recours à un logiciel minorant les résultats des tests d'émissions polluantes de ses véhicules diesel. Cette fraude portant sur plus de onze millions de véhicules dans le monde lui a déjà coûté plus de 30 milliards d'euros en amendes et dédommagements, principalement aux Etats-Unis, qui avaient alors interdit les véhicules concernés.

En Europe, où le groupe a également dû régler des amendes, il a simplement été contraint de mettre à jour le logiciel incriminé et estimait donc jusqu'ici que les demandes d'indemnisation étaient sans fondement.

En février, Volkswagen a cependant accepté d'indemniser plus de 200.000 plaignants réunis dans une action en justice collective portée par la Fédération des associations allemandes de consommateurs (VZBV).

Le constructeur, qui devait provisionner 830 millions d'euros à cet effet, a précisé avoir déjà versé 750 millions d'euros au total dans cette procédure.

Un porte-parole de Volkswagen a précisé que plus de 100.000 plaintes étaient encore en cours de traitement à travers le monde, dont 90.000 en Grande-Bretagne.

Avec Reuters (Ilona Wissenbach et Ursula Knapp; version française Claude Chendjou et Myriam Rivet, édité par Bertrand Boucey)

0 Commentaire

Les propriétaires allemands concernés par le "dieselgate" pourront demander des indemnités à Volkswagen

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Nouveau

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 25/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

976 - SADA

Réhabilitation de la place de la Boulangerie - lot no2 - génie Civil.

DATE DE REPONSE 31/01/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS