Diesel : pourquoi Renault rappelle 15 800 véhicules

Renault va rappeler 15 800 véhicules pour vérifier et régler les moteurs de sorte qu'ils correspondent aux normes attendues. Mais il n'est pas le seul constructeur à ne pas respecter les normes, a précisé Ségolène Royal. Celles-ci deviendront d'ailleurs encore plus contraignantes d'ici 2017 avec le norme Euro7. Les constructeurs ne sont pas au bout de leurs peines.

 

Partager
Diesel : pourquoi Renault rappelle 15 800 véhicules

Ségolène Royal a confirmé ce mardi matin sur RTL que les informations données par Renault sur le niveau de pollution de ses voitures ne correspond pas à la réalité. L’affirmation fait suite aux tests menés par le gouvernement après le scandale des logiciels truqués de Volkswagen. Ségolène Royal a également précisé que d’autres marques étaient concernées. En parallèle, Renault s’est engagé à rappeler près de 15 800 véhicules – des Captur et des Espace5 - pour vérifier les moteurs et les régler correctement.

Ces dépassements de pollution concernent les dépassements de normes pour le CO2 et les oxydes d’azote (NOx). Le dernier modèle Espace dépasserait ainsi de 5 à 10 fois ces normes. Renault n’est pas pour autant accusé de tricherie. Cette différence serait surtout liée au fait que les tests en laboratoires ne prennent pas en compte les températures extérieures. Les émissions de CO2 et de NOx émis ne seraient plus conformes aux mesures attestées dès que la température de l’air arrivant dans le moteur passe sous la barre des 17°, selon le journal Les échos. Un défaut technique empêchant le bon fonctionnement du système de dépollution serait aussi en cause.

Des normes sans cesse en évolution

Pour mieux comprendre la situation, il faut savoir que les constructeurs sont très régulièrement, tous les quatre à cinq ans, soumis à une évolution des normes concernant les moteurs diesel, moins consommateurs mais plus polluants que les moteurs à essence. Actuellement, les véhicules particuliers sont soumis à la norme Euro 6 b. Celle-ci exige, pour les véhicules à moteur Diesel, que les émissions d’oxydes d’azote ne dépassent pas les 0,08 g/km. Pour certains spécialistes, ces nouvelles normes, toujours à la limite de l’état de l’art des technologies disponibles, nécessitent de complexifier toujours plus le moteur diesel.

Plusieurs technologies de dépollution existantes

Quant aux technologies elles-mêmes de dépollution, Renault n’utilise en effet pas la plus performante sur le marché. La marque au losange utilise en effet actuellement la technologie dite du « piège à NOx ». Comme nous l’expliquions déjà en 2013, le « piège à NOx » fixe les gaz sur un catalyseur avant de les décomposer cycliquement, grâce à une variation très brève du régime du moteur. Celle-ci est plus simple et moins coûteuse que la technologie dite « SCR » (réduction catalytique sélective), mise au point et utilisée par Peugeot, mais elle est aussi moins efficace. La réduction catalytique sélective (SCR) recourt à un réducteur liquide à base d'urée, l'Adblue, pour neutraliser les NOx. Plus efficace, le SCR permet en outre d'opter pour une combustion optimisée. PSA annoncait ainsi en 2013 regagner 2 à 4 % en consommation de carburant.

Le SCR est toutefois plus coûteux en termes d’encombrement et de complexité, d’où le peu d’enthousiasme de nombreux constructeurs vers cette technologie. D'autres constructeurs s'orientent vers une intégration « à la carte » des technologies les plus adaptées selon le type de voiture. Quelle que soit la technologie en jeu, les constructeurs ne sont de toute façon pas au bout de leurs peines. La prochaine norme, Euro7, est prévue pour fin 2017 ou 2018. La quantité de NOx à y traiter pourrait alors doubler.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

20 - L'Ile Rousse

Aménagement et création d'un espace d'interprétation du phare de la Pietra. Lot 7 : scénographie, mobilier scénographique

DATE DE REPONSE 10/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS