Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[Diesel] Pour Carlos Ghosn, "les politiques prennent leurs responsabilités et nous les appliquerons"

Sybille Aoudjhane ,

Publié le

Vu sur le web Présent au forum de Davos, Carlos Ghosn a choisi le micro de RTL pour s'exprimer sur le diesel et la situation en France, à quelques mois de l'échéance de son mandat. 

[Diesel] Pour Carlos Ghosn, les politiques prennent leurs responsabilités et nous les appliquerons
Carlos Ghosn. Photo d'archive
© Renault

Carlos Ghosn s’est exprimé ce matin 24 janvier sur RTL depuis le forum de Davos. Le PDG de L'Alliance Renault-Nissan a notamment donné son avis sur le diesel et les directives gouvernementales, alors que son mandat arrive à échéance en juin prochain.

Pourtant, il laisse planer le doute sur sa volonté ou non de se représenter pour un prochain mandat. Le conseil d’administration aura lieu en février, et il s’exprimera à ce moment. Pour lui, "tout dépendra de la feuille de route".

Son mandat a évolué en même temps que la baisse massive des ventes du diesel, un défi que l’entreprise a dû relever et dont elle a été pionnière selon lui. Il réagit face aux directives d’Anne Hidalgo. La maire de Paris va demander l’avis des Parisiens pour sortir les véhicules diesel de la ville d’ici 2030. "Je pense que les hommes et les femmes politiques prennent leurs responsabilités, et nous les appliquerons", explique-t-il, "pour un consommateur, l'achat d'une voiture est très important. Donc quand on parle d'une échéance à 2024 ou 2025, pour lui, c'est demain. C’est pourquoi nous nous sommes lancés en premier sur l’électrique, dès 2008", commente-il.

Enfin il porte un regard positif sur la France d’Emmanuel Macron : "je pense que la France va beaucoup mieux, ça va dans le bon sens, toutes les prévisions de croissance sont positives", dit-il, alors qu’il a eu quelques différends lorsque le chef de l’Etat était ministre de l’Economie. Il voit Renault-Nissan comme un acteur de ce dynamisme : l’entreprise "embauche, investit, et développe sa technologie en France".

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle