Didier Guillaume, un proche de Manuel Valls, nouveau ministre de l'Agriculture

Le bruit courrait depuis plusieurs jours, il a été confirmé ce 16 octobre: Stéphane Travert quitte le gouvernement pour être remplacé par le sénateur de la Drôme Didier Guillaume. Ce spécialiste des questions agricoles, proche de Manuel Valls, est attendu avec impatience par les acteurs du secteur.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Didier Guillaume, un proche de Manuel Valls, nouveau ministre de l'Agriculture
Didier Guillaume, nouveau ministre de l'Agriculture.

En 2016 déjà, on le pressentait pour occuper le poste de ministre de l'Agriculture sous François Hollande. La chose ne s'était finalement pas faite. Deux ans plus tard, à la faveur du remaniement, voilà que son nom circulait de nouveau dans les cercles du pouvoir. Ce 16 octobre, la rumeur a été officialisée : Didier Guillaume, sénateur de la Drôme, occupera bien les bureaux de la rue de Varenne dès ce soir.

Un fort ancrage local

Proche de Manuel Valls dont il a dirigé la campagne pour les primaires socialistes, la carrière de Didier Guillaume s'est construite autour d'un ancrage territorial très fort. Maire pendant plus de 9 ans de Bourg de Péage, Didier Guillaume a occupé le poste de président du conseil général de la Drôme durant 11 ans avant de devenir sénateur du même département pendant près de 9 ans. "Dans le département, Didier Guillaume est très apprécié pour son investissement sans faille pour le territoire", explique t-on sur place.

Une opinion partagée par ses anciens collègues parlementaires. L'ancienne sénatrice socialiste Eliane Giraud souligne, par exemple, l'expérience sur les questions agricoles du nouveau ministre. "Ce que Didier Guillaume a fait dans la Drôme au conseil départemental marque des qualités d’engagement pour le développement durable", explique l'ancienne élue.

Départ raté de la vie politique

Si son bilan en tant que responsable régional est salué, son départ raté du Sénat pour l'organisation de la coupe du monde de rugby continue de faire parler. En janvier dernier, Didier Guillaume annonce son retrait de la vie politique sur les réseaux sociaux. Pressenti pour présider le comité d'organisation de la Coupe du Monde de rugby 2023, qui aura lieu en France, le sénateur ne donnera pas suite après s'être rendu compte que son nouveau poste était bénévole selon les mauvaises langues.

Premiers mots pour une agriculture durable

Spécialiste des questions agricoles, qu'il avait déjà eu l'occasion d'approcher en tant que conseiller politique de Jean Glavany au ministère de l'Agriculture et de la Pêche (1998-2002), Didier Guillaume s'est prononcé, quelques minutes après sa nomination, pour une agriculture durable et une meilleure rémunération des agriculteurs.

Du côté des principaux acteurs du secteur, la nomination du nouveau ministre est plutôt bien accueillie. La FGA CFDT salue, par exemple, un ministre, "spécialiste des questions agricoles qui permettra de réussir la montée en gamme des filières". Même son de cloche à la FNSEA où l'on se félicite de la nomination d'un "élu rural et familier des questions agricoles". Le principal syndicat des agriculteurs demande, d'ores et déjà, que le nouveau ministre fasse preuve de pragmatisme pour faire respecter l'esprit des Etats Généraux de l'Alimentation. L'une des premières missions du nouveau ministre sera, en effet, de rédiger les ordonnances d'application du texte adopté début octobre.


0 Commentaire

Didier Guillaume, un proche de Manuel Valls, nouveau ministre de l'Agriculture

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS