Didi va investir 1 milliard de dollars dans ses services automobiles

PEKIN (Reuters) - Didi Chuxing, le géant chinois des véhicules de transport avec chauffeur (VTC), a annoncé lundi qu'il investirait un milliard de dollars (865 millions d'euros) dans ses activités de services automobiles qu'il regroupera sous une nouvelle marque, avant son éventuelle introduction en Bourse (IPO).
Didi va investir 1 milliard de dollars dans ses services automobiles
Didi Chuxing, le géant chinois des véhicules de transport avec chauffeur (VTC), a annoncé lundi qu'il investirait un milliard de dollars (865 millions d'euros) dans ses activités de services automobiles qu'il regroupera sous une nouvelle marque, avant son éventuelle introduction en Bourse (IPO). /Photo prise le 23 avril 2018/REUTERS/Carlos Jasso

Les activités de services automobiles, qui incluent notamment le crédit-bail, l'entretien des véhicules et les stations-service, représentent une valeur marchande de 60 milliards de yuans (7,6 milliards d'euros) en ventes, a indiqué le groupe.

Cette division opérera sous le nom Xiaoju Automobile Solutions Co., a-t-il précisé.

"En nous appuyant sur notre service qui comprend 30 millions de chauffeurs, nous aspirons à développer une plate-forme de solutions automobiles complète capable de gagner la totale confiance des utilisateurs de voitures", a déclaré Kevin Chen, patron de Xiaoju.

Cette décision intervient alors que Didi se prépare à une IPO qui pourrait intervenir dès 2019, selon des sources proches du dossier. Le groupe chinois n'a toutefois pas confirmé ce projet.

L'entrée en Bourse de Didi serait l'une des plus importantes de ces dernières années compte tenu de la valorisation de la société chinoise qui était de 56 milliards de dollars lors de sa dernière levée de fonds en 2017.

Le mois dernier, des sources avaient rapporté à Reuters que Didi envisageait de scinder sa division des services automobiles, estimée entre deux et trois milliards de dollars, avant son éventuelle IPO.

Didi s'attend à ce que le chiffre d'affaires annualisé de Xiaoju dépasse les 90 milliards de yuans d'ici la fin 2018.

(Cate Cadell; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS